Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/10130/trackback

  1. C'est un article très intéressant  j'aime beaucoup !

    Une douce soirée

    Commentaire par flo — 14 septembre 2014 à 19 h 23 min

  2. J'adore cette idée!! se faire plaisir, tout en faisant du mieux possible mais en toute liberté! la wild faith comme je la conçois!

    énorme bisous Grande Irène et merci pour cette idée qui me porte!

    Commentaire par zsa zsa — 14 septembre 2014 à 19 h 34 min

  3. J'allais dire que c''est osé de proposer la fabrication d'amulettes ou de talismans quand ça ne semble pas culturel. Or tu m'apprends que Catherine de Médicis et le grand Charlemagne en portaient aussi.

    Le mot gri-gri m'est plus familier alors que l'on dit plus volontiers talisman dans les pays musulmans d'Afrique. Je dirais que le gri-gri peut être maléfique et n'est pas toujours porté sur soi alors que le talisman est protecteur et se porte sur soi (?).

     

    Merci Irène.

    D'où vient le terme mojo?

     

    Commentaire par michele — 15 septembre 2014 à 6 h 17 min

  4. Merci Flo :-)

    Commentaire par Irene — 15 septembre 2014 à 8 h 37 min

  5. Bonjour Zsa Zsa. J'aime beaucoup ton expression "wild faith".

    Mon but, comme toujours, est le rapprochement avec la nature.

    Gros bisous.

    Commentaire par Irene — 15 septembre 2014 à 8 h 38 min

  6. Coucou Michèle. Je n'ai pas trouvé d'éthymologie satisfaisante ni même approchante du mot "mojo".

    Je crois que tout peux être toxique, surtout les mots, pensées et intentions. Maintenant, dans cet article, je suis restée totalement a-religieuse et tout à fait en dehors de tout ce qui peut concerner des pratiques que j'ai bien connues en Afrique (mais elles existent partout).

    En revanche, l'Occident a ses pratiques culturelles dans ce domaine. Elles ont été souvent combattues et occultées par la religion dominante alors qu'elles n'étaient pas incompatibles. Porter sa médaille de baptême, ou avoir un Saint Christophe à la clé de sa voiture est déjà un talisman. Une femme comme Hildegarde de Bingen, de par ses connaissances,  a même eu des problèmes avec sa hierarchie religieuse, alors que ses intérêts la portait  – entre autres – vers l'utilisation et la connaissance des plantes et minéraux.

    Je ne désire pas aller plus avant que l'utilisation des plantes, minéraux, planètes, mots positifs. Cela suffit largement à se faire plaisir de façon positive. Les pentagrammes, sceaux de Salomon et autres, ne sont pas de mon propos.

    La "magie" est partout : dans l'encens que l'on fait brûler, le gui sous lquel on s'embrasse à Noël ou le jou de l'An, dans le plaisir de trouver un trèfle à quatre feuilles, etc.

    Bises :-)

    Commentaire par Irene — 15 septembre 2014 à 9 h 08 min

  7. Ma chère sirène,

    Même un simple ruban peut faire office de gri gri ou de talisman (je pense aux rubans brésiliens pzr ex) !Ensuite, il suffit d'y croire. Et personnellement,  je crois (un peu) que les objets peuvent se charger d'énergie, positive ou négative d'ailleurs. J'ai par exemple une copine qui refuse d'acheter quoi qe ce soit de déjà porté pour évite les éventuelles mauvaises ondes des précédents propriétaires du vêtement ou de l'objet.

    Après, je pars du principe que si c'est préparé avec cœur et en conscience, ça ne peut faire que du bien au destinataire.

    Michèle, on dit aussi talisman en Occident (son etymologie est à la fois arabe et grecque, pas de jaloux!)

    Des bises

    PS: Il me semble que le mot mojo appartient à l'univers du vaudou. .

    Commentaire par venezia — 15 septembre 2014 à 16 h 14 min

  8. Irène, merci beaucoup pour cet article très intéressant.

    Comme petits objets, j'aime les pendentfs petits éléphants couleur ivoire avec la trompe en l'air ou les petits bouddahs de couleur vert émeraude.

    Commentaire par Colchique — 15 septembre 2014 à 17 h 22 min

  9. Oui, Princesse, l'intention est primordiale, l'instinct aussi.

    D'après mes rcherches, nombreuses, on peut parfois trouver le mot "mojo" en américain et il pourrait venir du Hoodoo, forme de magie populairede tradition afro-américaine mais à ne ps confondre avec le vaudou. Il y aurait même ne ancienne province amérindienne de Mojos. En fait, je n'ai rien trouvé de définitivement probant.

    Douces bises

    Commentaire par Irene — 15 septembre 2014 à 18 h 49 min

  10. Au moins, Colchique, tu sais parfaitement ce que tu aimes. Et ce sont des symboles excellents ! :-)

     

    Commentaire par Irene — 15 septembre 2014 à 18 h 50 min

  11. Bonjour ma Diva.

    J'ai plein de gris gris, dans ma tête, irréels, mais présents et puis les portes bonheur des amis dans lesquels je puise le plaisir de penser à eux;;; la pensée magique.Est ce que le magique a des règles?

    J'ai eu longtemps un marron dans ma poche, non pas pour lutter contre les rhumatismes mais parce qu'il m'avait dit de le prendre…pour sa force. Et puis, je l'ai abandonné dans un sac, je vais le mettre dans la terre tout bientôt, il m'a tant aidé.

    Je dois être une fée  ou un lutin car j'adore tes minis bouteilles chantantes.

    Bises Diva

     

     

     

    Commentaire par mlk — 15 septembre 2014 à 19 h 52 min

  12. Bonjour ma Parigote. Non, la magie n'a pas d'autre règle – à mon sens – que d'être belle et bonne …

    C'est drôle, pour le marron, j'en ai eu un moi aussi pour fidèe compagnon :-)

    C'est tellement jolie et enchanteur les mini bouteilles qui tintent au moindre courant d'air !

    Douces bises.

    Commentaire par Irene — 18 septembre 2014 à 15 h 36 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

0,914 Propulsé par WordPress.