Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/10501/trackback

  1. Irène, magnifique crème bleue et j’aime beaucoup ta recette.

    Les pots que tu as choisis sont de très beaux écrins qui mettent en valeur ta merveilleuse crème.

    Tu habites une très belle région et j’ai adoré lire ton article.

    Commentaire par Colchique — 16 février 2015 à 20 h 55 min

  2. qu’il est beau ton pays….j’ai aimé ta description d’un pays blanc et féerique.

    Il y a de très bons ingrédients dans ta creme et nul doute que ses effets sont benefiques !

    Elle accompagne bien le tableau decrit de ton joli pays

    Commentaire par flo — 16 février 2015 à 21 h 14 min

  3. Tout commence tel un conte, tes montagnes abritent tant de magiciens et bonnes fées que l’on a envie, tellement envie, d’entrer en nos chairs. Tes visiteuses bienheureuses, se sont roulées dans les prairies, ont bu dans les rivières, rigolé a ciel bleu comme ta crème. J’aime beaucoup cette potion aux plantes, cet ode aux bienfaisantes. Tu as encore de la triture de trèfles? Souviens toi, comme nous étions ébahies devant les nombreuses petites fleurs jaunes inconnues. Doux moments

    Commentaire par mlk — 17 février 2015 à 9 h 12 min

  4. Merci Colchique. Je me partage entre la ville et “là-haut”… Un autre monde à même pas deux heures de route.

    Je suis ravie que cet article te plaise. As-tu essayé cet émulsifiant ? Je pense qu’il convient particulièrement aux peaux mixtes.

    Commentaire par Irene — 17 février 2015 à 12 h 03 min

  5. Merci Flo … J’y croiserai peut-être un jour ton lynx :-)

    Drôle d’émulsifiant … Il doit être magnifique pour les peaux grasses et mixtes.
    L’Olivem c’est de la rigolade à côté !

    Commentaire par Irene — 17 février 2015 à 12 h 07 min

  6. Coucou ma Parigote qui a aimé se retrouver montagnarde :-)
    Non, je n’ai plus de teinture de trèfle rouge. J’ai beaucoup aimé l’odeur qui allait très bien avec cette crème.
    Elle sent vraiment la prairie, la rose a été totalement absorbée ! La lavande a pris le dessus, il faut dire que l’hydrolat de Kaya était vraiment magnifiquement costaud !

    Douces bises

    Commentaire par Irene — 17 février 2015 à 12 h 11 min

  7. Irène, non, je n’ai pas encore testé cet émulsifiant.

    Commentaire par Colchique — 17 février 2015 à 17 h 31 min

  8. Merci Colchique :-)

    Commentaire par Irene — 18 février 2015 à 18 h 01 min

  9. Est-ce que ta phase huileuse n’est pas faible par rapport à ce que le Lamecreme supporte?

    As(tu tenté d’autres mélanges qu’avec :
    . les cétyls esters beaucoup plus “secs” que d’autres alcool gras (alc. cétylique, alc. cétéarylique)
    . des huiles réputées pour leur effet pénétrant et peu perceptible (abyssinie, son de riz, meadowfoam)
    . une phase grasse supérieure à 24.5% qui te ressemble peu? Le Lamecreme à 6% supporte jusqu’à 30-40% sans souci comme tu peux le voir dans ces essais d’Olionatura
    http://www.olionatura.de/_rohstoffe/index.php?id=47.

    Je pense au contraire de cet essai qu’il pourrait te convenir car il a l’onctuosité de l’olivoyl si tu le maries aux beurres, huiles oméga 9…

    En tous cas j’adore la symbolique que tu as mises dans la formulation. La couleur est si jolie que tu me donnes envie de colorer à nouveau mes émulsions.

    A refaire?

    Commentaire par michele — 22 février 2015 à 12 h 08 min

  10. Merci Irène pour ce joli voyage à la montagne. J’ai aimé le silence, la neige rose ou bleue et voir poindre les petites fleurs.
    Ta crème me semble si sophistiquée. Je suis toujours épatée par ta capacité à marier ces ingrédients originaux.
    Pour l’instant, je retiens la synergie :)

    Commentaire par gingembre — 22 février 2015 à 16 h 28 min

  11. Merci Gingembre, j’aime tellement formuler un produit, et là, j’ai été sage :-)

    Pour la synergie, la lavande a pris le dessus car l’hydrolat était très puissant.

    Une amie esthéticienne a testé cette crème et elle l’aime beaucoup surtout, dit-elle car elle peut se maquiller directement après l’avoir posée sur son visage. C’est vrai, c’est un avantage. Il faut en conclure que c’est un produit plutôt conseillé en crème de jour.

    Commentaire par Irene — 23 février 2015 à 13 h 51 min

  12. Je ne connais pas cet émulsifiant du tout. Ta crème est vraiment une véritable tentation. Je ne connaissais pas l’hydrolat d’aubépine, je vais me renseigner…
    Merci pour cette belle recette de montagne.
    Bises

    Commentaire par Lys blanc — 23 février 2015 à 19 h 15 min

  13. Lys Blanc, d’après les retours que j’en ai, cette crème plaît beaucoup et on me dit qu’il est très facile de se maquiller après. je considère donc qu’elle est parfaite pour les peaux mixtes par exemple.
    Voici un lien sur l’hydrolat d’aubépine :

    http://www.abiessence.com/les-eaux-florales/67-product-67.html
    Bises

    Commentaire par Irene — 28 février 2015 à 11 h 33 min

  14. Oui, c’est très juste, j’ai tenté une crème moins riche en phase huileuse que d’habitude qui, définitivement, ne convient pas à mon type de peau et, certainement, avec l’émulsifiant pas spécifiquement fait pour ça.

    Ma testeuse esthéticienne l’adore, mais elle a une peau plutôt grasse et adore se maquiller : elle dit qu’elle trouve cette crème “parfaite” et surtout qu’elle peut se maquiller tout de suite après.

    Tu jugeras par toi même. Il en faut pour tous les goûts finalement et je ne regrette pas cette formulation car elle est susceptible d’intéresser d’autres types de peau que le mien ce qui est quand même aussi le but.

    Merci de tes conseils et du lien Michèle, je vais réaliser une crème avec le cœur de crème pour la prochaine formulation.

    Il est rare que je colore mes crèmes mais là, c’était bien avec la symbolique :-)
    Bises

    Commentaire par Irene — 28 février 2015 à 11 h 40 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

0,956 Propulsé par WordPress.