Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/2344/trackback

  1. Je ne me suis encore jamais frotté aux bi-phasés. J’aime tant les émulsifiants que toutes les occasions sont bonnes pour sortir le mixer ^_^

    Ton bi-phasé semble être une merveille de finesse avec autant d’huiles polyinsaturées. Que sent-il au final ?

    Je trouve que tu as raison d’attiré l’attention sur l’importance de bien choisir ses huiles végétales. C’est vraiment primordial et cela change beaucoup de choses dans une crème (je ne parle pas des bi-phasés ni des baumes dont je n’ai pas l’habitude mais je pense que c’est pareil), ne serait-ce que le toucher, la pénétration et la glissabilité.

    Je profite également pour te dire que ton tout premier lien ne fonctionne pas ;)

    Je t’embrasse jolie fée

    Commentaire par Yulaan — 11 février 2010 à 17 h 59 min

  2. Je ne sais plus quoi dire à chacun de tes nouveaux produits. Il me semble que je ne fais que répéter toujours la même chose…. je ne vais bientôt plus oser commenter tes créations, sous peine de paraître légèrement gâteuse… mais pourtant je prends le risque de dire encore une fois que tu crées des merveilles, des choses incroyables et que j’adore tes produits.
    Je crois que je vais ajouter le dictionnaire des synonymes sur ma liste de courses!
    Bisous

    Commentaire par Pat0212 — 11 février 2010 à 18 h 05 min

  3. Ah Irène, je me demandais si tu mettrais ta formule pour ce Lazare qui a sauvé mon dos il y a 15 jours.

    Il y a une partie de mon dos que je ne dois plus atteindre (merci le grand âge) quand j’applique mon soin corporel et ça tirait avec les grands froids de ces derniers temps.

    Comment faire la matin quand tout le monde court pour y mettre une crème quand l’amoureux est au fond du lit ou déjà au petit déjeuner?

    Heureusement Lazare est là, qu’il est magnifiquement pensé et qu’il est mis en flacon spray.
    En trois jours, matin et soir, c’était fait, terminé les grattouillis.
    Je vais peut-être maintenant penser à m’en faire un grand flacon pour les prochains hivers et les prochaines années où ma souplesse ne devrait pas s’arranger ^_^

    Je termine maintenant le flacon pour le visage en sous-couche. Superbe, glissant et très agréable.
    J’ai apprécié l’absence d’HE qui permet d’appliquer les autres crèmes.

    En ce moment ce sont:
    - la crème pourpre de Moune le temps de me brosser les dents en sentant le santal puis,
    - la crème monarde de Mlk dont je ne parle pas du parfum sinon elle va être triste ;-) et ça, je ne veux pas!

    Merci Irène, je suis également une adepte des bi-phasés qui ont longtemps constitués mon soin visage.

    C’est une excellent idée de mettre ces liens vers des huiles aujourd’hui accessibles mais peu connues.
    J’adore pour me part l’huile de moringa malheureusement peu citée pour les peaux sèches.

    Bon retour, tu m’as manqué Irène.

    Commentaire par michele — 11 février 2010 à 18 h 22 min

  4. Merci pour cette belle recette et ces superbes liens. Merci pour le tableau récapitulatif des huiles je ne l’ai jamais vu sur AZ et je cherche à chaque fois fiche par fiche ce dont j’ai besoin car étant débutante je ne veux surtout pas me trompée.

    Ce blog est une mine d’or et d’inspiration
    Merci

    Commentaire par Delphine — 11 février 2010 à 18 h 47 min

  5. Yulaan, dans la lotion bi phasée, je mets les odeurs et les couleurs qui ne me passionnent pas afin d’avoir toute liberté pour la crème. Mais je mets l’indispensable et je pourrais n’utiliser que ce produit sans problème.
    Avec le temps, il ressort, comment dire, une odeur de campagne sophistiquée !
    Pour les huiles végétales, j’ajouterai qu’elles ont leurs propriétés curatives spécifiques et que l’on doit en tenir compte selon le résultat que l’on désire ou le problème à traiter.
    Bises à toi Yulaan.

    Pat, il m’est toujours extrêmement agréable de te lire mais, de plus, aujourd’hui de dire combien je suis contente de t’avoir attirée dans les filets des macérâts pour les savons. On multiplie les possibilités en terme de qualité du savon, de son odeur étant entendu qu’un macérât seul sera un plus mais ne suffira pas. Excepté certains macérâts de plantes puissantes comme la sauge.

    Michèle, ravie que cette lotion ait pu t’aider et désolée que tu aies eu besoin d’aide …
    Je l’ai postée finalement, oui, car cela me paraît un exercice fin, permettant de juger directement l’effet des ingrédients. Egalement car vous l’avez appréciée et cela m’a permis de glisser un mot sur les huiles végétales.
    J’ai d’ailleurs rajouté un lien spécifique sur l’huile de moringa.
    Oui, je ne mets pas d’HE dans les bi-phasées et je ne m’occupe pas du parfum.
    Contente d’être revenue Michèle !

    Delphine, je vous remercie d’avoir pris la peine de poster ce commentaire qui fera plaisir à toutes les participantes de ce blog communautaire.
    Si vous avez des questions, n’hésitez pas !

    Commentaire par Irene — 11 février 2010 à 20 h 07 min

  6. holala, quelle recette….j’ai encore appris plein de choses…..Comme j’aimerais être capable de réaliser ce genre de recette……C’est de la magie pure…..Merci byzz

    Commentaire par Lamity — 11 février 2010 à 20 h 11 min

  7. Merci à toi pour ce travail récapitulatif sur des huiles que je ne connais même pas….

    T’es unique ma belle

    Commentaire par Mystic — 11 février 2010 à 21 h 04 min

  8. Irène, merci pour le lien vers l’huile de moringa sur lequel figure une huile inconnue au bataillon: l’huile de graines de palmier dattier du désert (Balanites aegyptica).

    Je remarque qu’on presse maintenant toutes les graines dès lors qu’elles sont oléagineuses. Où nous mènera la cosmétique?

    Commentaire par michele — 11 février 2010 à 22 h 01 min

  9. Encore une: pommier du Cayor
    http://www.baobab-des-saveurs.com/nos_huiles_cosmetiques.html

    Commentaire par michele — 11 février 2010 à 22 h 06 min

  10. Sauvée ou régénérée voire même ressuscitée, telle est ma peau
    les nuits chafouines avec ce sérum
    Tu le dis riche, en huile et actifs?
    ou parce que tu le penses gras?
    Si tel est le cas, je ne trouve pas, j’en mets aussi après la toilette
    J’y trouve une odeur d’helychrise que j’aime rassures toi!
    l’elixir est aussi bon qu’est beau le flacon
    Irène, merci aussi car je n’avais pas remarqué le récapitulatif des huiles chez Az
    Pour le défi de Chabou, j’avais mis la synergie dans de l’hv de moringa, sensé être une huile à parfumeurs aussi, par contre je n’ai pas noté le lien “bad girl”
    Avec combien de doigts as tu tapé ce superbe topo
    Des bises

    Commentaire par mlk — 11 février 2010 à 23 h 41 min

  11. Je ne pense jamais à faire ce type de produits, pourtant je pense que j’adorerais !!! Ta recette est superbe, comme d’habitude !

    Commentaire par Nansou — 12 février 2010 à 7 h 21 min

  12. C’est bien Irène d’avoir regroupé, dans un seul article, tous ces liens sur les huiles végétales, c’est incroyable le nombre d’huiles que l’on peut trouver maintenant, vous avez de la chance les métropolitaines ; mais je m’informe.

    Commentaire par Catherine — 12 février 2010 à 9 h 37 min

  13. J’adore les bi-phasés ! D’abord il est facile de ne mettre que des choses entièrement naturelles, voire bios et ensuite c’est un régal pour les yeux, je trouve.
    Les HV ce sont les ingrédients sur lesquels je me suis le plus penchée lorsque j’ai commencé à apprendre la cosméto maison ; je pense qu’elles présentent beaucoup de possibilités mais sont tellement différentes qu’il faut bien les connaître pour les apprivoiser.Après on a toutes nos HV chouchous !
    Je me sers aussi du tableau AZ que je trouve bien fait.
    Ta recette est très pensée et très inspirante. Merci pour le partage.

    Commentaire par Kat — 12 février 2010 à 9 h 51 min

  14. Lamity, cela serait bien que tu te lances dans une lotion bi phasée simple ;
    Je te mets ici un passage de mon précédent article sur les extrait de C02 :

    “Vous trouverez sur cette page (en bas de page) d’Aroma Zone :

    http://www.aroma-zone.com/aroma/fiche_extCO2_calendulaBIO.asp

    une traduction des différentes préparations qu’elle propose (Donna Maria) . Mais rien ne vous empêche de composer la vôtre, selon vos besoins personnels et le type de votre peau, ainsi que les problèmes éventuels pouvant se présenter”.

    Mystic, j’ai un immense intérêt pour les huiles végétales ; quand je les utilise, je suis avec l’arbre qui l’offre, le pays d’où elles sont originaires … et comment ne pas être reconnaissante à notre Terre qui nous offre de telles merveilles ?

    Nansou, tu peux sans problème essayer et pour les enfants c’est également très intéressant.

    Catherine, oui, nous avons beaucoup de chance …

    Kat, merci de ta visite. Je connais ton intérêt pour les huiles végétales ; cela serait formidable que tu continues ton beau travail à leur sujet !

    Mlk, heureusement que j’ai retrouvé mon
    ordinateur pour écrire cet article … Bises à ma parigote.

    Michèle, je vais rajouter ton lien ! Ça alors, j’avais point vu ces huiles !

    Commentaire par Irene — 12 février 2010 à 13 h 04 min

  15. Je suis très impressionnée… C’est vrai, moi non plus, je ne fais pas de bi-phasé… Après cet article, je vais p-ê reconsidérer la question! Merci Irène pour tous ces liens très instructifs.

    Commentaire par Loulou — 12 février 2010 à 17 h 53 min

  16. Merci Irène pour tous ces liens sur les huiles, je n’en ai aucune mais c’est une bonne occasion d’en connaître les propriétés. Je me trompe, j’ai utilisé récemment l’huile de bellis pour son effet tenseur, pas sur le décolleté mais sur le visage. Je ne vois pas encore les effets mais je peut rêver…

    Commentaire par chabou — 12 février 2010 à 20 h 42 min

  17. Enfin le voici ce Lazare ! Et bien moi aussi j’ai toujours aimé les bi-voire tri-phasés et j’en fait et utilise depuis que j’ai commencé à tambouiller. Le tien est un véritable elixir pour la peau qui reste douce et hydratée jusqu’au soir. Et selon mes envies il va de mon visage (en solo ou sous la crème de nuit) au décolleté. Je l’ai enrichi d’un peu de gel d’aloe vera bien qu’il y en ait déjà dans ta formule : tous mes bi-phasés sont transformés en tri car j’adore cette texture soyeuse et glissante qu’apporte le mélange des 3.
    Merci Ileno-San de tous ces cadeaux précieux. Et comment une fée peut-elle avoir des problèmes d’ordinateurs ? un p’tit coup de baguette magique, ma belle ! Bises

    Commentaire par lolitarose — 12 février 2010 à 21 h 54 min

  18. Loulou, merci et mets nous ta prochaine recette. Une tri phasée, tiens, c’est magnifique avec trois couleurs !

    Chabou, attends quelques jours, le résultat ne manquera pas de se manifester !

    Lolita-San, je suis très honorée que tu aimes ce produit. Les fées sont en butte, très souvent, à des jalousies sournoises, à moins que ce ne fut une maîtresse fée qui m’a ainsi obligée à poser ma baguette quelques jours … Bises soyeuses.

    Commentaire par Irene — 12 février 2010 à 23 h 06 min

  19. Voici effectivement un soin extrêmement riche et précieux Irène. Je m´interroge sur l´odeur de ce soin sans HE car je trouve que l´huile d´inca inchi, si elle ne sent pas très fort en bouteille, a une odeur particulièrement resistante dans les produits finis. Est-elle un peu modérée par les HA qe tu as mis ? Je vais peut-être t´étonner mais je ne connais pas du tout l´huile de rose musquée. Sa réputation n´est plus à faire mais a- t- elle une odeur prononcée elle aussi qui modifierait l´inchi ?

    Commentaire par malegria — 13 février 2010 à 1 h 06 min

  20. Quelle désillusion ! Je croyais que toutes les fées étaient, loyales, équanimes et pleines de compassion et en voilà qui te cherchent des poux informatiques. Comme dit Loulou, tout s’en va, ma bonne dame ;o) j’ai l’âme taquine dès le réveil.

    Michèle, cette nouvelle habitude de presser toutes les graines pour en tirer de l’huile peut-elle apporter de vraies découvertes en cosmétique, à ton avis et comment teste-t’on les propriétés en dehors de la déduction faite de leur composition ?

    Commentaire par chabou — 13 février 2010 à 8 h 12 min

  21. Hola Malegria !

    Effectivement, ainsi que je l’ai précisé, je profite de ces lotions pour mettre les huiles dont les odeurs ou les couleurs me dérangeraient pour les crèmes mais qui sont d’une très belle efficacité.

    L’huile de rose musquée a également une odeur assez forte mais elles se sont balancées toutes les deux et, avec le temps, une osmose pas désagréable du tout s’est produite.

    Chabou, “elle” avait raison : je devais poser un peu ma baguette …

    Commentaire par Irene — 13 février 2010 à 10 h 08 min

  22. Irène, j’ajoute que j’aime beaucoup l’odeur de l’hv d’inca inchi et j’enmets, je crois, dans toutes mes formules. Cette question était une pure curiosité, merci car j’ai la réponse !

    Merci aussi pour le lien sur les préparations de Donna Maria sur AZ, il m’avait échappé!

    Commentaire par malegria — 13 février 2010 à 18 h 04 min

  23. De méchantes fées jalouses !!!! qui auraient jeté un sort à ton micro ? Téléportes toi au jardin des mile merveilles et tu verras que là il n’y a que de gentilles fées. Je vais veiller de loin et plus personne n’osera te jeter de sort. Attention Lolita-san peut être terrible ;)

    Commentaire par lolitarose — 13 février 2010 à 21 h 22 min

  24. Je fais parfois des bi-phasés, uniquement HV + gel d’aloes vera et je n’ai jamais pensé au PH c’est dangereux ?
    Idem pour bi-phasés HV + HA ?

    Commentaire par physalis — 18 février 2010 à 11 h 06 min

  25. Bonjour Physalis !
    Pour tes bi-phasés avec les hydrolats, oui, il vaut mieux contrôler le pH.

    Commentaire par Irene — 18 février 2010 à 12 h 55 min

  26. Ok mais j’en fais rarement du HV / HA par contre le HV/Gel d’aloes souvent, mais si là aucun problème de PH je préfère alors continuer uniquement celui-là, merci pour la réponse

    Commentaire par physalis — 20 février 2010 à 11 h 45 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

1,031 Propulsé par WordPress.