Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/2350/trackback

  1. ouuuuuuu ça doit sentir vraiment bon….J’avoue (avec honte) ne jamais m’être servie de parfum solide……et pour l’instant ça me parait encore un peu trop difficile pour moi….

    Commentaire par Lamity — 2 février 2010 à 14 h 02 min

  2. la crème parfumée! quelle bonne idée! A tenter absolument! merci Irène!

    Commentaire par cristine — 2 février 2010 à 14 h 40 min

  3. Lamity : les baumes sont parmi les produits les plus faciles à réaliser car il n’y a qu’une phase.
    Tu décomposes la recette, tu le fais avec plusieurs recettes qui te plaisent (le blog de Venezia est une mine …) et ensuite, cela sera à toi d’affiner et d’imaginer tes parfums.

    Cristine, personnellement, j’aime le rendu de ce produit sur la peau. Justement parce qu’il est plus … crémeux que les autres concrètes que j’ai pu réaliser et qu’il s’étale bien sans graisser. Merci

    Commentaire par Irene — 2 février 2010 à 14 h 47 min

  4. Merci Irène pour ce parfum crème qui semble très agréable à utiliser. Merci aussi pour le lien pour la cire d’olive protection. Je rajoute ce produit sur ma liste pour une commande dans le future.

    Commentaire par Loulou — 2 février 2010 à 15 h 23 min

  5. j’aime énormément ce parfum crémeux… il a une odeur somptueuse, et je comprends mieux maintenant que j’ai lu ta recette !
    Un vrai moment de plaisir !

    Commentaire par Nansou — 2 février 2010 à 16 h 01 min

  6. Ce n’est pas une crème mais un vrai baume qui laisse une senteur si gourmande que j’aurais envie de l’utiliser pour les lèvres.

    Je sens personnellement surtout la tonka et peut-être après quelques instants le yuzu ?

    J’aime particulièrement l’écrin ovale qui apporte ce côté précieux de parfum que tu as voulu lui donner.

    Quant aux mini-grains, ils fondent dans la peau et ne gênent absolument pas le plaisir de s’en oindre tout le corps pour ma part.
    C’est vraiment incroyable d’être perfectionniste au point de le refaire ;)

    Je ne suis pas certaine que ce soit le passage au froid du garage qui ait fait ça.
    Au contraire les baumes au karité aiment être refroidis assez vite pour ne pas granuler.
    Je pense que c’est peut-être une insuffisance de chauffe surtout si tu conserves ton nilotica au frais.

    Les textures des baumes réservent des surprises. Il m’est arrivé d’avoir un baume de base cacao/cire abeille/HV qui a formé des grains si gros que je me demande encore pourquoi.
    Il n’y avait pas de karité dedans…

    Merci Irène pour cette saga autour du repos de la guerrière qui le méritait bien.

    Ne ferais-tu pas un petit rajout dans ton message avec les liens vers tes autres créations du repos de la guerrière? Je trouve que c’est sympa de relire les produits pensés et fabriqués en duos ou trio.

    Bises!

    Commentaire par michele — 2 février 2010 à 16 h 03 min

  7. houuu punaise Irene!!! je suis en train de m’apercevoir que je test ce produit depuis 2 jours!!!
    tu veut que je te dise??? j’adore!
    et moi depuis 2 jours, je fouille partout dans le blog pour le trouver! Je pouvais toujours le chercher! C’est magnifique, crémeux oui c’est exactement ça!!! Fondant! Alors je l’ai délicatement posé sur mes points de pulsations aux poignets… Il a un départ comme quelque chose de “fûmé” … et comme je ne connais pas du tout le (ou la?) fragonia et Myrica gale; je ne saurais dire si ça vient de là!!! et puis il s’adoucit, sucré, très oriental…
    j’adore cette synergie Irene!!!!
    c’est un cadeau …. merci beaucoup …

    Commentaire par cherry chantilly — 2 février 2010 à 16 h 09 min

  8. Loulou la fidèle : on va t’organiser un petit envoi pour que tu testes …

    Nansou merci.

    Cherry, tu te posais pas mal de question par rapport à la consistance du baume, ainsi tu en as le cœur net.

    Michèle : j’ai rajouté les liens sur les autres produits de ma “gamme” (cela me fait rire d’appeler cela ainsi !). Et je te remercie de tes informations quant aux grains de ma première préparation. Je n’allais pas poster une recette qui aurait pu contenir une erreur et je devais moi même en avoir le cœur net ! Bises.

    Commentaire par Irene — 2 février 2010 à 20 h 14 min

  9. J’ai eu tant de crémeux de ta maison Irène que j’avoue ne plus chercher à savoir qui est qui, et m’en enduire et les humer suffisent largement à mon bonheur et au confort de ma personne
    Les textures sont fines et envellopantes et vraiment doudounes
    J’ai un baume lèvres rose, que j’utilise en parfum tant l’odeur me rassure et me rend gourmande d’y aller et n’importe où, protégée comme je le suis
    Je n’ai de grain dans aucun de tes baumes, mais tu prends plaisir à pinailler pour offrir et encore offrir ton coeur sur un plateau
    Je pense revenir toute l’année pour te dire, à mon rythme
    merci

    Commentaire par mlk — 2 février 2010 à 20 h 30 min

  10. Toi, la parigote, je suis ravie de participer au “confort de ta personne” !

    Commentaire par Irene — 3 février 2010 à 11 h 03 min

  11. Un fondant tout plaisir :-)

    Commentaire par Mystic — 3 février 2010 à 11 h 10 min

  12. Merci Irène pour la proposition mais je fais avec ce que je trouve ici. Celapermet un de faire un exercice mental pour modifier les recettes.
    C’est drôle car Michèle et MLK détournent tes baumes à lèvres comme parfum…

    Commentaire par Loulou — 3 février 2010 à 15 h 14 min

  13. On dirait un trésor magique dans cet écrin. Je suis toujours baba d’admiration devant tes belles créations.
    Bisous

    Commentaire par Pat0212 — 3 février 2010 à 21 h 57 min

  14. Je n’arrive pas à faire coller le parfum que je lis et celui que je sens.
    Irène, est-ce que ton huile de coco sentait le coco?

    Je pense aussi que tu devais avoir un macérat particulièrement concentré en tonka. Est-ce que je me trompe?
    C’est incroyable cette odeur Irène, j’adore!

    Commentaire par michele — 5 février 2010 à 17 h 29 min

  15. Michèle : comme j’essaie d’être organisée (je dis bien j’essaie …) j’ai conservé de mon mélange parfumé. J’en avais préparé suffisamment d’avance pour faire les trois produits et même davantage. Heureusement puisque j’ai refait le crémeux de parfum.

    Donc, conclusion après test du poignet : l’odeur du crémeux est fidèle à celle du parfum. Ni l’huile de coco ni le macérât ne sont intervenus de façon significative, sauf à l’adoucir, le rendre un peu plus “sucré”.

    Dans le baume, j’ai mis un pourcentage moindre car il ne doit quand même pas bouleverser l’odeur de notre parfum habituel si nous en mettons, ni nous envahir.

    Commentaire par Irene — 5 février 2010 à 18 h 36 min

  16. Huumm, quel luxe, surtout avec cet écrin. Par contre, je n’arrive pas à visualiser le parfum obtenu. Les He que tu utilises me sont assez étrangères et je ne vois vraiment pas ce que ça donnerait en mélange. comment le trouves-tu, toi, ce parfum ?
    Je ne suis certain que d’une chose : Je trouve les parfums sur base huileuse vraiment très fin sur la peau. C’est si sensuel… presque charnel puisqu’il n’y a pas ou peu de sillage, et très personnel comme résultat. Alors avec ce parfum-ci, ça doit être à tomber. Je le répète : quel luxe ! Bravo ma belle !

    Je t’embrasse

    Commentaire par Yulaan — 6 février 2010 à 14 h 50 min

  17. Je vais te faire juger sur pièce Yulaan car je ne sais pas “raconter” les odeurs comme tu le fais si bien …
    Bises

    Commentaire par Irene — 6 février 2010 à 17 h 28 min

  18. Merci pour ta réponse Irène, je crois que je vais faire un recyclage de nez ou un stage de cohérence nez/cerveau.
    C’est époustouflant cette odeur.

    Je trouve qu’elle gagne de la profondeur chaque jour, un peu moins gourmande aujourd’hui mais j’adore, j’adore vraiment…
    Le pot trône à présent sur mon bureau.

    Commentaire par michele — 9 février 2010 à 13 h 28 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

2,293 Propulsé par WordPress.