Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/2392/trackback

  1. rhoooo tu fais rêver !!!
    elle est tellement belle … onctueuse … crémeuse …
    “j’ai demandé à la lune” … un vraie nuage de bonheur ;)
    gros bidoux

    Commentaire par cece — 25 novembre 2009 à 22 h 58 min

  2. je ne sais pas si c’est l’influence du soleil ou de la lune, mais il y a une activité frénétique sur Potions en ce moment!
    Avec 66% de phase aqueuse dont juste 3% d’aloe (un beurre mou je suppose), tout tient avec 12% de céralan… ça signifie qu’il faut donc le considérer dans ses calculs comme une cire d’abeille ( plus sophistiquée certes)
    Tu ne précises pas si ton macérat de lotus est odorant ou pas…
    en tout cas voilà une belle crème pour s’oindre avant de chevaucher, toute parfumées, nos balais de sorcière!!

    Commentaire par venezia — 25 novembre 2009 à 22 h 59 min

  3. Irène ce n’est plus une crème c’est un poème! Dis, qu’est-ce que le céralan? Est-ce ce qui te permet d’avoir une phase grasse si importante sans sensation de gras ?

    Commentaire par malegria — 25 novembre 2009 à 23 h 11 min

  4. Tu inventes touours de nouvelles merveilles qui te ressemblent, tu m’�pates � chaque foi. Tu es vraiment une f�e, Viviane et Merlin n’ont plus qu’a bien se tenir!
    Bisous

    Commentaire par Pat0212 — 25 novembre 2009 à 23 h 23 min

  5. @Venezia, tu te trompes, c’est 66 % de phase huileuse.

    Le macérât de lotus n’est pas odorant mais je t’avoue que je me demande comment cette crème (tout comme le lait d’ailleurs) peut sentir aussi bon.
    Je me suis fait très plaisir Venezia, il y a vraiment un peu de magie parfois… un peu de douceur dans un monde de brutes !

    @Cece, un bisou à toi qui veille partout …

    @Malegria, le ceralan : INCI INCI: Polyglyceryl-3 Beeswax

    D’après mes quelques expériences, dès que tu es avec 50 % de phase huileuse, tu n’as besoin de rien d’autre.
    Michèle en a parlé, il faudrait que je retrouve le post et je l’ai utilisé dans le lait crémeux de la lune.
    Il y a de l’allantoine, la poudre d’iris, je ne sais pas … Certains baumes de la “Princesse des baumes” sont exécutés avec une telle maestria qu’ils ne paraissent pas gras non plus.
    Mais je t’en enverrai pour que tu essaies.

    Commentaire par Irene — 25 novembre 2009 à 23 h 30 min

  6. @Coucou Pat, tu verras, tu y viendras un jour !
    Merci de ta visite.

    Commentaire par Irene — 25 novembre 2009 à 23 h 31 min

  7. Maintenant je vais lorgner sur le Céralan. Arf !
    Avec une telle phase huileuse (à mon plus grand bonheur), je n’appelle plus cela un Lait Irene !

    Ce que j’aime tes formules !
    Chaque ingrédient pourrait faire l’objet d’un développement dans cette recette très inspirée. En regardant de près, j’ai l’impression que rien n’est laissé au hasard, et tout est en phase lunaire.
    Et oui, c’est vrai que j’aimerais quelques clés supplémentaires pour mieux comprendre ton cheminement.

    Merci Irene, c’est beau.

    Commentaire par patte — 26 novembre 2009 à 0 h 13 min

  8. Irène, la lune t’inspire vraiment. Ta crème a l’air très agréable!

    Commentaire par Loulou — 26 novembre 2009 à 1 h 01 min

  9. Oh cette crème semble magnifique ! Ta recette est très élaborée. Dis-moi, l’écume des prés, quelles sont ses propriétés ? J’ai failli craquer et en acheter, mais j’avoue que c’était à cause du nom uniquement, je ne connais pas ses vertus !!!
    Est-ce que je pourrai citer ta recette sur les Céphées, dans le coin litho ?

    Commentaire par Nansou — 26 novembre 2009 à 8 h 07 min

  10. @Merci Loulou, elle est très agréable. C’est gentil à toi de nous suivre dans toutes nos aventures !

    @Patte, tu me fais un bien grand compliment … Je pense tout simplement, quand je fais ce genre de produit, au corps et à l’âme.
    Le lait assorti, c’est le lait crémeux de la lune, là, c’est vraiment une crème.

    @Nansou, merci à toi ! L’huile d’écume des prés (Limnanthes alba Benth) (traduction de l’huile de
    meadowfam, est très intéressante. Je te donne le lien de Bilby où tu as une petite description :
    http://www.bilby-co.com/huiles-vegetales-bio/huiles-vegetales/huile-decume-des-pres.html

    Il n’y a aucun problème pour que tu cites ma recette, Nansou. Surtout que tu as ouvert un joli post concernant les élixirs de pierres sur les Céphées. J’en ai mis également dans le lait et Venezia en utilise également.

    Commentaire par Irene — 26 novembre 2009 à 9 h 02 min

  11. La texture de ta crème semble nuageuse, comme une ôde à la lune (qu’elle souligne) ! Sans rire, elle a l’air si confortable et légère malgré le pourcentage de phase huileuse… Je serais curieuse de voir le ressenti quand on l’applique, ainsi que l’odeur, malheureusement, internet en odoramat et en sensoriel n’existe pas encore !

    Commentaire par Sealeha — 26 novembre 2009 à 9 h 38 min

  12. Je ne connais pas la moitié des ingrédients que tu utilises mais ce moelleux lunaire a l’air bien agréable. Effectivement Irène la lune te parle beaucoup en ce moment.

    Commentaire par Catherine — 26 novembre 2009 à 9 h 44 min

  13. Et bien moi, tel un Pierrot Lunaire je vais bouder et attendre que la
    Lune veuille bien oser me répéter que cette crème onctueuse
    aux pierres philosophales n’est pas pour moi
    Je désire rêver dans cette lumière et comme les enfants auxquels de beaux contes sont narrés, je m’endormirais sagement avec dans les yeux , ses compagnes les étoiles sur mon coussin nuageux

    L’huile d’écume des prés, je l’aime beaucoup aussi et elle porte un autre joli nom(huile de perles de la prairie) il me semble dans les magnifiques compositions de Decléor
    Tu es tellement tant et beaucoup

    Commentaire par mlk — 26 novembre 2009 à 9 h 52 min

  14. Merci pour le lien et pour l’autorisation ma belle Irene !

    Commentaire par Nansou — 26 novembre 2009 à 10 h 59 min

  15. Cette belle texture et cet onctueux, ce blanc sélénien sont bien beaux. Et le lotus me fait voyager.
    Comment est la sensation du Céralan à l’application ?
    Je recherche en ce moment l’émulsifiant parfait, ce n’est pas gagné !

    Commentaire par chabou — 26 novembre 2009 à 12 h 09 min

  16. @Bonjour Catherine, j’espère que tu vas bien.

    @mlkoquine, ne boude pas, tu devras apprécier ton macérât de verveine …

    @Chabou, cela fait plaisir de te lire plus souvent.
    Pour l’instant, pour moi, l’émulsifiant parfait est l’olivoyl que j’ai utilisé pour deux crèmes ici (crème au coeur et égoïste) et va voir sur AZ…
    J’utilisais le Ceralan car mon olivoyl venait de chez Copaïba et j’attends toujours d’avoir plusieurs ingrédients à commander ensemble, donc je l’utilisais avec parcimonie. Mais c’est, de loin, mon émulsifiant préféré.Et je vais tester – je suis votre testeuse n’est-ce-pas – celui qui est spécifique pour les crèmes avec une importante phase huileuse.

    Commentaire par Irene — 26 novembre 2009 à 13 h 20 min

  17. Merci pour les infos sur le céralan Irène car mes recherches donnaient à voir un alcool de lanoline, j’étais à côté de la plaque. Donc c’est olivoyl (désormais vendu par AZ!!) qui permet de limiter la sensation de gras.

    Jusqu’à présent mon émulsifiant préféré c’est le CG90 de copaiba, l’as-tu essayé? Tu préfères vraiment l’olivoyl ?

    Merci pour tes réponses Irène-testeuse ;)

    Commentaire par malegria — 26 novembre 2009 à 17 h 36 min

  18. Une composition qui fait rêver et quelques grains de poésie lunaire !
    Merci de nous faire partager cette superbe réalisation qui devrait en inspirer plus d’une ! Tes infos sur les émulsifiants sont très intéressantes. J’en suis encore à l’olivem mais j’avance, j’avance…
    Ce qui est formidable c’est qu’avec vous toutes, on apprend tellement !

    Commentaire par kat — 26 novembre 2009 à 18 h 47 min

  19. @Malegria, le produit de chez Copaïba
    http://www.cosmevert.com/dose-essai-creme-de-jour-la-caresse-du-jour-by-robert-copaiba.html
    est fait avec l’olivoyl et j’aime ce produit qui permet de ne pas se préoccuper du calcul HLB.
    De plus, il fond à 65 %. Et, enfin, je fais des produits avec, gàénéralement une phase huileuse importante donc il est idéal pour moi.

    Le Ceralan fond a plus haute température et son immense avantage est qu’il n’a pas besoin de xanthane ou autre si on ne dépasse pas 50 % (environ) de phase huileuse et cela me plaît.

    Si je n’en n’avais qu’un à choixir, cela serait l’olivoyl, bien que les produits que je viens de réaliser avec le Ceralan soient très bien.

    Je n’aime pas particulièrement l’émulsifiant dont tu parles mais je pense que c’est vraiment une question très personnelle. Regarde, je déteste la xanthane ce qui étonne beaucoup Michèle et je n’essaie même pas de l’utiliser. Je préfère la fructane, la guar conditionnante, l’algin.

    @Kat, bonjour ! Ah, quel bonheur, imagine qu’il y a un nouvel émulsifiant à tester ! Bon, je plaisante mais c’est vrai que j’essaie par tous les moyens d’être très minimaliste dans ce domaine et de marier les cires, les beurres, bref de tricher, c’est un challenge chez moi !

    Commentaire par Irene — 26 novembre 2009 à 19 h 04 min

  20. J’y suis été chez Az et j’y suis repartie déconfite
    no Olivoyl at this time, next week in the store
    Et le plus désesperant est que j’ai quand même acheté des trucs et des machins dont je n’ai nul besoin
    La consom”actrice” dépitée et marrie qui plus est a perdu un temps fou , qu’elle aurait pu consacrer à un petit plaisir cométosavonesque
    Irène ce doudou est vraiment pour mes bébés du grand froid
    alors merci à toi encore plein de fois

    Commentaire par mlk — 26 novembre 2009 à 20 h 21 min

  21. Pourtant, mlk, ils le vendent si tu le commandes sur internet !
    Bises réconfortantes …

    Commentaire par Irene — 26 novembre 2009 à 21 h 03 min

  22. Oh ! une crème-baume qui doit être un régal pour les peaux assoiffées en cette saison. Le macérat de lotus me fait rêver, tout comme ta formulation qu’il va falloir que je relise à tête reposée. je suis épatée par la si petite quantité d’eau, c’est ce qui me fait dire que c’est une crème-baume.
    Cette lune est vraiment une grande inspiratrice, mais même sans elle, Irène, l’inspiration ne te manque jamais ! Il me faut cet élixir de diamant, absolument ! (non lolitarose n’est pas snob !)

    MLK, pleure pas, j’y enverrai Zhom en éclaireur la semaine prochaine et il nous fera nos petits achats dès qu’AZ sera approvisionné.

    Commentaire par Lolitarose — 26 novembre 2009 à 22 h 30 min

  23. Irène, je suis à la maison ces jours-ci, j’ai un peu plus de temps pour participer.
    Je vais essayer les nouveautés d’AZ, je me suis mise en tête de réussir la texture des crèmes du commerce (qui sont un lointain souvenir peut-être embelli) et je suis opiniâtre, na !

    Commentaire par chabou — 27 novembre 2009 à 8 h 37 min

  24. On en a parlé très fugitivement hier au déjeuner. Et je me demandais ce que tout le monde avait mangé sur Potions…

    Et je suis ébahie par ta maestria des crèmes aériennes sans émulsifiants, plus ou moins à froid, avec des tas de phase huileuse, bref tu es une réelle libertaire Irène!

    Ici je me demande quel ustensile tu as utilisé: mixer, cuillère magique, fouet?

    Et sur quelles huiles sont réalisés tous tes macérats.
    Car je crois qu’elles ont leur importance dans le toucher final, qu’en penses-tu?

    Encens, santal, Iris, moi ça m’évoque plus la terre que la lune mais de la terre à la lune, il n’y a qu’un seul pas…

    Merci Irène. Je trépigne de ne pouvoir tester tes ingrédients magiques dont l’olivoyl qui dort comme un gros chat en attendant que ma vie se calme un peu…

    Commentaire par michele — 27 novembre 2009 à 8 h 53 min

  25. @chabou que voilà d’excellentes nouvelles,
    Tu as ici les deux produits que j’ai réalises avec l’olivoyl dit douceur je crois selon la dénomination d’AZ.
    On attends ton avis !

    @Michèle tu n’as pas de temps a perdre mais fais moi confiance, en magie blanche lunaire – dixit les sites parcourus- le santal et l’iris (surtout) mais les autres également sont dans l’orthodoxie, le jasmin également.
    Mais je ferai Mars la prochaine fois …

    Vivement que tu aies plus de temps !

    Commentaire par Irene — 27 novembre 2009 à 10 h 08 min

  26. Pas d’huiles essentielles?

    Très joliment écrite votre recette de crème, et bravo pour votre mélange, idéale pour ces jours d’hiver où le froid commence à se faire sentir et où la peau commence à tirer ! Vous avez des tas d’idées originales en tout cas, vos recettes donnent envie d’essayer bravo ! Pas d’huile essentielle du tout dans cette jolie mixture “lunaire”?

    Commentaire par Essentielle — 27 novembre 2009 à 17 h 42 min

  27. Bonjour Essentielle et merci de votre agréable commentaire.
    Vous avez un bien beau site et fort intéressant.

    Non, c’était un parti pris volontaire de ne pas mettre d’huiles essentielles dans cette recette aussi bien que dans celle qui lui est associée, le lait crémeux de la Lune.

    Mais j’ai également envie de mettre un peu l’accent sur la richesse des huiles végétales qui sont de véritables soins en elles mêmes, ainsi que sur les macérâts. Mais, bien évidemment, j’aime beaucoup les huiles essentielles dans tous les domaines aussi bien thérapeutique que cosmétique.

    Commentaire par Irene — 27 novembre 2009 à 18 h 30 min

  28. Michèle, excuse moi, j’ai omis de répondre à certaines de tes questions :

    Le macérat de lotus est sur huile de tournesol, celui de verveine de mlk sur tournesol oléique.
    Celui de semences d’églantier, particulièrement indiqué pour un produit pour le soir :

    http://www.cosmetique.org/macerat-eglantier-semence-p-61.html

    est sur huile de noix du Brésil.

    Le macérât de rose est sur huile de jojoba.
    J’ai utilisé le mixer et je suis bien d’accord avec toi sur l’importance des huiles végétales utilisées. J’essaie de les choisir avec soin.

    @Seahela, je te remercie de ta visite …

    @Lolitarose, coucou ! Que veux-tu, je suis très sensible aux élixirs de pierre (mais pas seulement) et ils demandent également des recherches que je n’aurais pas terminé d’approfondir demain !

    Commentaire par Irene — 27 novembre 2009 à 19 h 23 min

  29. Une p’tite question qui me titille. J’ai hésité à te la poser hier soir, car cela faisait beaucoup…

    Pourquoi l’élixir de diamant ? (je n’y connais rien en litho mais le sujet me fascine). Sur quoi agit il ici ?
    Merci de ta patience…

    Commentaire par patte — 27 novembre 2009 à 19 h 51 min

  30. @Patte, je te répondrai avec plaisir demain.

    Commentaire par Irene — 27 novembre 2009 à 22 h 05 min

  31. Patte, je te donne un lien sur les élixirs d’Andréas Korte, si cela peut t’intéresser :

    http://kortephi.com/index_fr.htm?http://kortephi.com/orchid_fr.htm

    Alors, il y a tellement d’instinct dans mon choix que c’est difficile à expliquer . Il y avait l’analogie avec la lumière de la pleine lune mais également sa spécificité par rapport à l’apaisement et l’auto guérison.

    C’est une crème pour le soir et cela comptait également.

    Commentaire par Irene — 28 novembre 2009 à 12 h 18 min

  32. Et puis on peut (comme moi) juste aimer les diamants…
    Merci Irène!

    Commentaire par michele — 28 novembre 2009 à 13 h 08 min

  33. Michèle, je suis écroulée !

    Commentaire par Irene — 28 novembre 2009 à 13 h 35 min

  34. Mais on peut te les offrir avec des orchidées ?

    Commentaire par Irene — 28 novembre 2009 à 13 h 46 min

  35. Merci !

    Merci à vous pour vos compliments, effectivement je suis une passionnée d’huiles essentielles et je fabrique aussi mes produits cosmétiques mais je dois avouer que j’utilise beaucoup moins de produits que vous car je ne m’y connais pas assez ! Vos recettes sont impressionnantes et ont l’air vraiment bien ! Libre à vous de consulter mon site, si cela vous intéresse ! En attendant, bonne continuation !

    Commentaire par Essentielle — 28 novembre 2009 à 19 h 31 min

  36. Alors celle là, je l’adore!
    C’est ce que j’appelle un beurre corporel, le genre dense, nourrissant qui permet un long massage du corps.

    Le parfum est superbe comme à ton habitude, bien balancé et je le couple avec le savon Pierrederon qui est magnifique!
    Son parfum reste sur la peau après la douche, ce qui est un exploit sans fragrance.
    Mais il contient du pur luxe ce savon, ceci explique cela.

    Et on le vaut très, très largement.

    Merci Irène!

    Commentaire par michele — 29 janvier 2010 à 16 h 28 min

  37. Merci de ce retour qui me fait très plaisir Michèle.

    Commentaire par Irene — 29 janvier 2010 à 17 h 31 min

  38. j’adore le nom , superbe recette

    Commentaire par Lilits — 14 mai 2011 à 22 h 24 min

  39. Bonjour Lilits et bienvenue ici !

    Et merci de votre aimable commentaire. Il est vrai que j’ai un gros faible pour ce produit …

    Je suis allée rendre visite à votre blog sur lequel j’ai trouvé des choses très intéressantes…

    Commentaire par Irène — 14 mai 2011 à 22 h 33 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

1,019 Propulsé par WordPress.