Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/2407/trackback

  1. c’est …. fatal !

    Heureusement que je regarde ça depuis mon lit dis donc!!!! c’est superbe!!! je dois retenter cette technique après l’avoir complètement loupé l’an dernier (la pâte a figé dans l’entonnoir :s).

    Mais on dirait qu’il y a une effet pailleté, c’est dû à quoi ?

    Et l’odeur doit être terrible aussi!

    Chapeau Madame!

    Pox

    Commentaire par Pots — 30 octobre 2009 à 17 h 53 min

  2. Il est très beau, et la synergie va impec avec la thématique du savon ! j’adore !

    Commentaire par Nansou — 30 octobre 2009 à 18 h 03 min

  3. Alors, tu es malade Pots, je suis désolée. Mais apprends aussi la zénitude …
    Alors, j’ai remarqué que l’oxyde de zinc mélangé à de l’argile blanche (et il y en a vraiment très peu) donne cet effet un peu pailleté.
    Soigne-toi bien …
    C’est vrai qu’il faut faire ce genre de technique à la trace fine.

    Commentaire par Irene — 30 octobre 2009 à 18 h 04 min

  4. coincidence

    alors ça c’est marrant je viens d’en faire un pareil rayé noir/blanc… j’espère qu’il sera aussi beau demain à la découpe que le tien !!

    Commentaire par alice — 30 octobre 2009 à 18 h 05 min

  5. @Nansou, merci de ton commentaire, cela me fait plaisir !

    Commentaire par Irene — 30 octobre 2009 à 18 h 06 min

  6. @Alice, j’irai voir cela sur ton blog … C’est intéressant de comparer les techniques et ingrédients utilisés.

    Commentaire par Irene — 30 octobre 2009 à 18 h 07 min

  7. Sobre et chic, ça me donne envie d’essayer cette technique de l’entonnoir!

    Commentaire par cristine — 30 octobre 2009 à 18 h 32 min

  8. Tout le monde est dans les zigouigouis, très jolie ta funnel méthod (la photo est en noir et blanc ou je me trompe ?)….sauf moi. Je viens de refaire amie-amie avec son altesse l’orcanette et j’espère pouvoir vous montrer bientôt un savon mauve. Quand je l’ai versé dans le moule, il y a un quart d’heure, il était bien violet foncé, superbe. Il se peut que la fin de la saponification le délave ou le rende tout gris. On verra bien demain. S’il est bien mauve comme je l’espère, je poste la recette une seconde fois, même pas peur ;o))
    Vous rattrapez le temps savonnier perdu avec Mlkapeuplus’arrêter, bravo.

    Commentaire par chabou — 30 octobre 2009 à 18 h 37 min

  9. Non Chabou, mes photos sont normales et on voit, sur la dernière qu’il y a quand même quelques nuances.
    Oh, que je suis impatiente de voir ton savon
    Chabou !
    Je suis très éclectique dans les aventures savonnesques, je teste tout avec grand bonheur !
    Fais nous du bleu clair Chabou, s’il te plaît !

    Commentaire par Irene — 30 octobre 2009 à 18 h 49 min

  10. rhooooooo mais … il est … il est …
    je n’ai plus les mots … punaises de punaises … entre le magnifique bleuté de Nansou … et le tien … aussi splendide … je me sens petite petite … mais tellement fière de pouvoir dire : je les connais … nous sommes amies … oui je me flatte comme je peux en attendant d’arriver à faire moitié aussi bien que vous … ça serait déjà un palier d’atteind hihihihi
    bravo ma belle … sincérement il parle au coeur !!!!!
    gros bidoux

    Commentaire par cece — 30 octobre 2009 à 18 h 49 min

  11. @Cece, comment tu peux dire des choses pareilles !
    Alors que j’ai vu certains de tes savons, tu es trop modeste. Mais toujours tellement adorable …

    Commentaire par Irene — 30 octobre 2009 à 18 h 51 min

  12. @Cristine, on peut faire de jolies choses avec cette méthode. Il faut seulement maîtriser la
    trace …

    Commentaire par Irene — 30 octobre 2009 à 18 h 53 min

  13. Irène,

    Je le trouve très chic et suis vraiment impressionnée par ce gris-noir que tu as obtenu avec de l’orcanette. As-tu utilisé les mêmes proportions et le même temps de macération que Chabou ? Les 200g d’olive, tu les as rajoutés à la trace?

    c’est l’indigo qui aurait aidé à infléchir vers l’anthracite?
    Les légers reflets pailletés sont aussi très réussis (pourquoi est ce que je me casse la tête avec des micas qui refusent de pailleter?)

    Commentaire par venezia — 30 octobre 2009 à 19 h 28 min

  14. Waou ! grande classe ce savon. j’aime la sobriété et l’élégance
    Et je suis de plus en plus larguée par vos savons Mesdames…

    Commentaire par patte — 30 octobre 2009 à 20 h 11 min

  15. Superbe dans ces teintes de couleurs, il me faudrait refaire cette technique, cela fait longtemps :-)
    Et quelle synergie de fragrances hummm

    Merci pour le lien vers mon blog

    Commentaire par Mystic — 30 octobre 2009 à 21 h 30 min

  16. L’équipe de choc a encore frappé ! Madame l’orcanette est à l’honneur en ce moment.
    Je me promets depuis longtemps d’essayer la méthode de l’entonnoir.
    J’aime beaucoup ce noir et blanc. J’aimerais bien voir ce que cela donne sur la tranche de coupe, tu peux nous mettre une photo non arrangée Irène pour que je puisse bien voir ?
    Bravo pour ce savon chic, il est très réussi. Cela me donne aussi l’envie de ressortir mon orcanette.

    Commentaire par Catherine — 30 octobre 2009 à 21 h 34 min

  17. Han comme il est beau ce savon !! Classe ce noir et blanc ! Effectivement il a un effet pailleté qui lui donne un air encore plus chic… Vraiment, très réussi !! Si seulement j’osais me lancer dans la savonnerie…

    Commentaire par Sealeha — 30 octobre 2009 à 21 h 37 min

  18. Qu’il est magnifique ton savon. Ces paillettes le rendent encore plus beau. C’est un savon de grande classe. Il va bien en effet avec le superbe bleu de Nansou. Vous êtes des déesses du savon et moi aussi je suis fière d’être votre amie.
    Je suis à des années lumières de vos merveilles, mais vous me montrez la voie à suivre.
    Merci d’être de si bons guides.
    Bisous

    Commentaire par Pat0212 — 30 octobre 2009 à 22 h 30 min

  19. Très beau ton savon Irène. Je viens aussi de tester cette technique et finalement… j’ai opté pour l’entonnoir à bout de bras! Tu as raison; il faut faire vite sinon… il y a un monticule au milieu!

    Commentaire par Loulou — 30 octobre 2009 à 23 h 17 min

  20. Il est superbe Irène. J’aurais adoré faire un savon pareil, il va beaucoup m’inspirer (enfin dès que j’aurais le temps de me remettre à la cosméto). Madame Orcanette est une Reine ici. Et ta technique de brillance avec argile blanche et oxyde de zinc m’interesse beaucoup. Bref dans ton savon, tout me plaît. Chic, sobre, élégant, recherché, plein de bonnes choses pour la peau, et très très joli.

    Commentaire par malegria — 31 octobre 2009 à 5 h 43 min

  21. Oh là là Irène, il est tellement parfait!
    La délicatesse des liserés gris est tout simplement divine et fatale comme Rita Hayworth que je trouve sublime en Gilda dans ce film.

    La couleur obtenue est si juste que ça me semble difficile à reproduire. Penses-tu que la technique du tunnel la magnifie?

    Tu es très inspirée et inspirante Irène. Je regrette d’être si peu libre car vous me donnez toutes envie de dégainer ma soude mais je peux point :(

    Alors là Bravo, je suis juste bluffée!

    Commentaire par michele — 31 octobre 2009 à 9 h 11 min

  22. Merci à toutes !

    @Catherine, je suis en vadrouille, donc je posterai lundi des photos sans un fond.

    @Venezia, j’ai pris un gros risque, sans même m’en rendre compte : les 200 grs de macérât, c’était déjà beaucoup à la trace mais j’avais omis de prendre en compte le fait que ce n’était pas pour la totalité du batch ! C’est pour cela qu’il y a plus de noir que de blanc et j’ai fait quelques savons individuels très foncés avec ce qui me restait. Je les posterai également.

    On verra ce qui restera de l’effet pailleté dans quelques temps…

    Oui,c’est l’indigo et la proportion d’orcanette qui a donné ce résultat mais je pense que si j’avais ajouté du rouge (genre poudre de santal) et de l’indigo, cela aurait été encore plus foncé (je me base là sur les règles des couleurs en peinture).

    J’ai très envie d’étudier de plus près la question des micas …

    @Seahela, je ne craignais pas de faire des savons : je ne voulais tout simplement pas car je manque déjà de temps … Si tu le désires, je suis certaine que nous serions très nombreuses à te tenir la main pour ton premier savon !

    @Michèle, évidemment, ton commentaire me fait plaisir. Ainsi que je le dis toujours, j’ai eu les meilleurs professeurs … Courage à toi pour toutes tes obligations actuelles de jeune maman !

    Commentaire par Irene — 31 octobre 2009 à 11 h 29 min

  23. Ah, Michèle, j’ai omis de te répondre sur la technique du funnel : il est bien possible que cela joue dans le résultat.

    Les savonnières sont folles !

    Commentaire par Irene — 31 octobre 2009 à 11 h 33 min

  24. Irène
    Je l’ai vu très tard et envapée hier,et me suis endormie dans les spirales de ton fatal, ta fatale tellement subliminale
    j’ai eu le sentiment de me trouver sous une voute stellaire, un voyage intergalactique et mes rêves n’ont pas été en noir et blanc mais en poussières d’étoiles
    Irène tu prends de l’avance sur le déchaînement à venir que tu sais
    Tu es totalement et forçément et simplement hallucinante
    Comme Loulou je pratique l’entonnoir à bout de bras et toi comment l’as tu coinçé? et j’aime ton mélange huileux

    Commentaire par mlk — 31 octobre 2009 à 12 h 24 min

  25. cette orcanette…

    … est omniprésente! j’ai fait mon premier savon avec de l’orcanette il y a quelques jours et elle m’en a fait voir de toutes les couleurs (vous excuserez le jeu de mot, je suis malade, je dis n’importe quoi :p) : au cours du mixage ma pâte est passée au noir, bleu marine, puis au marron avec du vert qui surnage, au vert caca de gallinacée et enfin violet/noir le lendemain.

    ta synergie parfumante m’intéresse, qu’elles proportions as-tu utilisé?

    Irène, en ce qui concerne les micas, je peux deja te dire que le mica bleu d’AZ ne tiens pas, il reste un leger effet nacré mais aucune trace de bleu!

    Commentaire par damona — 31 octobre 2009 à 17 h 55 min

  26. Damona, je te donnerai lundi les quantités utilisées pour les HE de la synergie parfumante.

    Commentaire par Irene — 31 octobre 2009 à 21 h 49 min

  27. Merci tout plein pour tes encouragements !! J’y réfléchis, j’y réfléchis… Avec une amie, tambouilleuse elle aussi, ça serait également son premier savon… On est sur le point de sauter le pas !

    Commentaire par Sealeha — 1 novembre 2009 à 1 h 00 min

  28. j’ai mis les photos du mien en ligne, tu verras on est un peu dans le même esprit mais le mien est plus gris que noir et un peu plus zébré aussi.
    faudra que je teste l’orcanette mais pour faire du bleu ou du violet (le tout est de comprendre comment on décide de la couleur obtenue…)
    j’aime beaucoup aussi le côté paillète du tien !

    Commentaire par alice — 1 novembre 2009 à 10 h 27 min

  29. Alice, tu m’as fait rire: ce serait absolument formidable si on décidait nous mêmes de la couleur avec l’orcanette et la soude.

    Ces deux là sont des tyrans domestiques qui font ce qu’ils veulent ^_^

    Commentaire par michele — 1 novembre 2009 à 10 h 41 min

  30. Je trouve moi aussi ce savon superbe ! Et très très classieux, à l’image de ta femme fatale, of course.

    C’est sûrement l’indigo qui a permis à l’orcanette de rester noire : j’ai déjà lu dans un livre sur les tissus que plusieurs passages dans l’indigo font du noir (c’était dans le livre de Catherine Legrand). http://www.amazon.fr/Textiles-v%C3%AAtements-monde-Carnet-styliste/dp/2700605209

    Evidemment tout ça me donne des idées …

    Commentaire par Lyjazz — 1 novembre 2009 à 11 h 21 min

  31. Je pense quand même que mon expérience de peintre
    m’aide un peu en matière de couleur mais l’orcanette est quand même très difficile à manier dans les tons clairs.

    Commentaire par Irene — 1 novembre 2009 à 11 h 50 min

  32. Sublimement fatal Irène. j’adore le contraste blanc noir, tellement élégant et tu sembles maîtriser à merveille la technique du funnel qu’il me tarde à mon tour d’expérimenter. Ta synergie parfumée doit véritablement accentuer le chic très trendy de ton Fatal soap.
    Bref tu l’auras compris I like it !!!!
    Je rebondis également sur ton dernier comm ou tu parles de la difficulté d’obtenir du gris clair avec l’orcanette. Or lors de la réalisation de mon dernier savon, également à l’orcanette, j’ai versé une partie de la pâte dans de petits moules à glaçons, sans ajout de bleu et le résultat est un gris très très pâle. Ne me demande pas à quoi c’est dû ; à ce stade de mes expérimentations j’en suis plus à constater qu’à expliquer.

    Commentaire par lolitarose — 1 novembre 2009 à 12 h 32 min

  33. @Lyjazz, merci
    @Damona, j’ai indiqué les quantités pour les HE

    @Lolitarose, je crois que je connais maintenant les nuances de gris, de gris bleu (j’en ai un très beau) mais pas de bleu !
    On n’a pas fini de faire des découvertes …

    Commentaire par Irene — 1 novembre 2009 à 19 h 13 min

  34. Catherine, je t’ai mis les photos brutes.

    Commentaire par Irene — 1 novembre 2009 à 19 h 14 min

  35. Ahhhhh, mais je réalise maintenant que c’est déjà la coupe que tu nous a montrée !!! je croyais que c’était le dessus du savon… que je suis nouille…
    merci Irène et excuse-moi du dérangement, hihi
    Il faut vraiment que j’essaie cette méthode, il est trop beau. Bises.

    Commentaire par Catherine — 1 novembre 2009 à 20 h 09 min

  36. Ben! tu me causes point à moi?
    J’ai hâte d’avoir un @
    Tu fais comme Alice aux pays des merveilles, tu passes en tourbillon dans le funnel?
    Des bises

    Commentaire par mlk — 1 novembre 2009 à 21 h 53 min

  37. merci Irène!

    et encore bravo pour ce savon, je n’imaginais même pas que l’on pouvait réussir à faire quelque-chose comme ça…

    Commentaire par Damona — 1 novembre 2009 à 22 h 23 min

  38. Mlk ma réponse aussi longue que digne de ta prose inspirée a disparu ! T’envoie un mail,

    Commentaire par Irene — 1 novembre 2009 à 23 h 01 min

  39. Impossible d’accéder aux liens… sauf celui de lolitarose.
    Est-ce chez moi ou ailleurs pareil ?

    Commentaire par Lyjazz — 2 novembre 2009 à 11 h 24 min

  40. J’ai vérifié, Lyjazz, les liens fonctionnent …

    Commentaire par Irene — 2 novembre 2009 à 11 h 43 min

  41. Merci d’avoir vérifié.
    Ce soir ça marche pour moi aussi !
    Les mystères de l’informatique !

    Commentaire par Lyjazz — 2 novembre 2009 à 23 h 18 min

  42. Glamour !!! et cet effet pailleté est le bienvenue^^ bravo !

    Commentaire par miss lollipop — 6 novembre 2009 à 23 h 24 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

1,466 Propulsé par WordPress.