Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/2410/trackback

  1. Il est très beau, très brut sur les photos. Tu as dû passer un temps fou à le réaliser !

    Je vois que tu as réussi à faire du noir. Mais est-il réellement noir ? Sur les photos on a l’impression que c’est de l’ardoise, c’est très class. J’adore. Et c’est un noir différent du noir de charbon du savon que Michèle avait fait. Vraiment, je te tire mon chapeau… On ne t’arrête plus Irène !

    Bises

    Commentaire par Yulaan — 22 octobre 2009 à 0 h 02 min

  2. Il est trop génial ton savon, je l’adore! Il me fait plus penser à un super gâteau qu’à un champ de neige. Donne-nous la recette.
    Je suis toujours baba d’admiration devant tes savons. Avoir les idées, c’est une chose, mais réaliser des savons aussi comlexes me laisse sans voix.
    Tu m’expliqueras comment tu as fait la couche de neige crémeuse, car j’aimerais faire un savon “gâteau du Vully” mais je ne sais pas comment faire dégouliner la crème.
    Tu vois, je n’ai pas fini de solliciter tes bons conseils dans le but d’arriver un jour à faire des savons presque aussi beaux que les tiens.
    Bisous

    Commentaire par Pat0212 — 22 octobre 2009 à 0 h 17 min

  3. Irène,

    tu as inventé les savons collage! de l’art… après oser s’en servir?
    nO dirait des pierres ramassées dans la montagne, encore un peu enfouies sous la neige…

    Commentaire par venezia — 22 octobre 2009 à 0 h 19 min

  4. moi je vote pour la formule, rien que avoir un aperçu de la synergie parfumée que tu as imaginé pour ces savons si magiquement inspirés
    Bravo à toi l’Artiste
    C’est bon quand tu libères ton imagination !

    Commentaire par patte — 22 octobre 2009 à 1 h 26 min

  5. et bien…. ce n’est plus du savon, ça ! C’est de l’art. Quel travail, Irène.Tu as du en passer des jours,à réaliser ce savon . bravo !!!!

    Commentaire par moune — 22 octobre 2009 à 7 h 38 min

  6. oui et oui je suis gourmande … tout le monde le sait hihihi moi il me fait penser aussi à une patisserie … avec énormes pépites de chocolat et glaçage hihihihi
    je VEUX la recette et avec tout plein de détails !!!! et l’histoire …. ha la belle histoire … oui cece aime les pourquoi du comment de la naissance des choses … et Irène raconte de si jolies histoires pour ces si jolis savons !!!!!
    gros bidoux ma tendre Irène

    Commentaire par cece — 22 octobre 2009 à 8 h 15 min

  7. il est juste MAGNIFIQUE… ze veux tous les détails moi :-)

    biz

    Commentaire par Ninie — 22 octobre 2009 à 9 h 19 min

  8. Superbe Irène, on reconnait la créatrice!

    Commentaire par cristine — 22 octobre 2009 à 9 h 26 min

  9. La peintre, le sculpteur n’a pas résisté à façonner et triturer et malaxer et enfin engendrer sa pierre philosophale à elle
    Je te vois descendre de la” montagne aux saintes collines”, fatiguée
    tenant en tes mains ce joyau du fond de l’âge des temps, fatiguée
    mais bienheureuse
    J’aime comme tu as joué pour nous offrir ce savon tiré des entrailles de la terre et porté aux neiges éternelles

    Commentaire par mlk — 22 octobre 2009 à 9 h 47 min

  10. Merci et bonjour et merci Cristine, Moune et Ninie!

    Cela me fait plaisir que ce savon si spécial vous plaise. Je n’en n’étais pas certaine, c’est pour cela que je n’avais pas indiqué les détails.

    @Yulaan, les rochers sont de couleur ardoise, effectivement. Je les ai découpés mais je dois avouer que je l’ai fait très rapidement !

    @Pat, si tu désires quelque chose qui ressemble vraiment à de la crème, il faut que tu fasses du savon fouetté avec lequel tu peux faire des dessins à l’aide d’une poche à douille. Ka Fée donne un tuto.

    @Cece, on le sait que tu es gourmande … Tu donnes de si bonnes recettes ! Merci de ta visite.

    @Venezia, oui, c’est exactement cela que je désirais rendre. Mais comme je le dis souvent, on a parfois de la chance !

    @mlk, tes mots sont irremplaçables … merci !

    Commentaire par Irene — 22 octobre 2009 à 11 h 16 min

  11. Oeuvre d’art ou l’Art en oeuvre, c’est à peine un savon, plutôt un nouveau support pour ton imagination. T’es-tu lavée avec ;))? Très beau en tous cas.
    Bises d’une région où il neige si peu.

    Commentaire par chabou — 22 octobre 2009 à 12 h 40 min

  12. Moi c’est ton bleu ardoise qui m’intéresse… il est très très beau !

    Commentaire par Nansou — 22 octobre 2009 à 12 h 56 min

  13. Ta ta ta ! Aucun pardon qui vaille ! Tu as tous les droits Irene !

    Juste un regret de ma part : que tu n’aies pas plus “raconter” l’histoire du parfum qui accompagne cette trituration de la matière

    Commentaire par patte — 22 octobre 2009 à 15 h 37 min

  14. @Chabou, oui je l’ai essayé : c’est vraiment un savon ! Il mousse bien, est très agréable (bien sûr, il perd rapidement ses qualités purement artistiques …).

    @Nansou, je t’ai dit comment j’ai fait pour cette couleur ? 3 cuillères à café de poudre d’orcanette dans 200 grs huile olive (selon précisions de Chabou …). Laissez chauffer très doucement, filtrer. Mais l’infusion de lavande et mauve sensée
    “améliorer” le bleu déjà parfait de Chabou a donné ce bleu foncé ardoise !

    @Patte, c’est la première fois que je mets de la teinture de Calamus dans un savon. Quand je me suis détournée de la mer vers la montagne, j’ai ajusté les parfums ; à ma grande surprise, ce n’est pas le cèdre qui a gagné !

    Commentaire par Irene — 22 octobre 2009 à 16 h 00 min

  15. Irène, j’ai lu et relu l’Ascension et tu me transportes au Nepal
    allez viens boire un thé salé et déguster des momos, te réchauffer au coin du feu et demain si l’eau n’est pas trop froide, nous ferons mousser le savon
    des bises

    Commentaire par mlk — 22 octobre 2009 à 23 h 48 min

  16. Oui ma belle ! Et nous pactiserons avec de gentilles mamans yack qui nous offriront leur lait. Nous reviendrons avec les chevaux de vent … Et des savons au lait de yack ! Tu auras bien trouve quelque plante précieuse pour le parfumer …

    Commentaire par Irene — 23 octobre 2009 à 8 h 21 min

  17. Comme il est beau mon Irène, j’adore on dirait de la neige qui a coulé, roulé sur de la lave!
    MAGNIFIQUE comme d’habitude!!!
    plein de bisous et merci de me faire ainsi voyager

    Commentaire par hind — 23 octobre 2009 à 13 h 34 min

  18. Heureuse de te trouver ici Hind ; hé oui, c’est un de tes petits filleuls !

    Commentaire par Irene — 23 octobre 2009 à 15 h 38 min

  19. Et bien mes filleuls ont une marraine bien fière!!!!
    même si je ne poste pas souvent Potion est un rendez vous journalier pour moi!
    des gros bisous

    Commentaire par hind — 23 octobre 2009 à 20 h 04 min

  20. Un tableau ? Une sculpture ? Difficile de donner une réponse définitive. Personnellement j’y avais vu un gratin avec plein de gruyère (suisse bien sûr !) râpé ou une délicieuse parmigiana italienne avec les aubergines sombres et le parmesan gratiné…
    Tes rendus de bleu et d’ardoise sont vraiment très intéressants. Je n’aurais pas cru que mauve et lavande en infusion parviennent à teinter un savon.
    Tu nous épatera toujours Irène !

    Commentaire par lolitarose — 23 octobre 2009 à 21 h 40 min

  21. Lolitarose, je suis écroulée ! Entre le sucre et le sel les imaginations sont intéressantes … Ceci dit ce sont les infusions en plus du macérât de racine d’orcanette qui ont donne ce résultat. J’ai fait un autre savon, le lendemain avec uniquement le macérât est le résultat est un bleu gris qui n’a rien de commun avec cette couleur ardoise.
    Au moins cela permets de faire des comparaisons.

    J’ai mange de delicieuses parmiggiana mais je n
    y avais point vu de bleu…

    Bises,

    Commentaire par Irene — 23 octobre 2009 à 22 h 06 min

  22. Ce savon est magnifique. Une véritable oeuvre d’art! J’aurai du mal à l’uiliser… je l’exposerai pour l’admirer!

    Commentaire par Loulou — 24 octobre 2009 à 3 h 51 min

  23. Irène, plus que le bleu, le couleur ardoise m’a fait pensé à la peau sombre des aubergines… mais je dois être en manque de bonne cuisine italienne sans doute ;) Je vais de ce pas lancer un macérat d’orcanette, j’ai une envie folle de créer un savon bleu gris. Bises

    Commentaire par lolitarose — 24 octobre 2009 à 10 h 39 min

  24. @Loulou, merci ! Il y a, moi aussi, un savon que l’on m’a offert et qui est dans une étagère de ma chambre tellement il m’inspire …

    @Lolitarose, je suis très contente de la couleur mais l’aubergine tire quand même sur le violine.
    Ceci dit, je te comprends, la cuisine italienne, c’est bon !
    L’orcanette est capricieuse mais je pense que si on décide de l’étudier de près on doit bien parvenir un moment à la dompter. Encore que … les imprévus sont parfois enchanteurs !

    Commentaire par Irene — 24 octobre 2009 à 10 h 57 min

  25. On m’en avait parlé mais j’étais à mille lieues d’imaginer çà.
    C’est magnifique Irène!

    J’aime particulièrement le rendu de la première photo qui m’évoque une avalanche et la 3è qui me semble plus un dessin d’enfant avec la montagne à gauche sur fond de ciel nuageux.

    Bravo et tes formules sont encore une fois ébouriffantes.
    Ce qui m’étonne c’est que la couleur de la mauve et de la lavande résiste à la saponification.

    C’est formidable!

    Commentaire par michele — 24 octobre 2009 à 22 h 32 min

  26. Merci Michèle ; ce qui ne m’a pas fait trop plaisir, au départ, c’est que j’espérais un bleu plus clair en ajoutant, en glaçons, l’infusion de lavande et de mauve, bien corsée à la soude …

    Résultat : cela a fortement foncé le bleu !
    C’est quand même bien la preuve que, même si cela n’est pas dans le sens que l’on désire, ces infusions ont un effet car j’ai fait
    un savon le lendemain avec exactement la même proportion du macérât d’orcanette mais sans lavande/mauve et le bleu est nettement plus clair.

    Commentaire par Irene — 25 octobre 2009 à 20 h 47 min

  27. On dirait que tu as taillé un morceau de roche ; ce bleu ardoise est très joli.
    Un musée de savons ? très bonne idée !

    Commentaire par Catherine — 27 octobre 2009 à 7 h 23 min

  28. Ce bleu Irène ce bleu!! Tu es magicienne ?

    Commentaire par malegria — 27 octobre 2009 à 7 h 30 min

  29. Cette merveille fait partie des cadeaux reçus à Noël et il a rejoint directement mon musée du savon. Il est encore plus beau en vrai qu’en photo et il est certainement la plus belle pièce de ma collection. C’est mon préféré parmi les nombreux savons que tu m’as offert.

    Commentaire par Pat0212 — 25 mars 2010 à 23 h 01 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

0,922 Propulsé par WordPress.