Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/2418/trackback

  1. Comme toujours tu as fait un savon magnifique et artistique. Tes moules sont vraiment superbes avec tous ces détails.
    Ce soir j’ai aussi fait du savon à la crème de Gruyère, mais d’après une recette bien moins raffinée que la tienne. Toutefois j’ai écouté tes conseils et je n’y ai pas mis de palme rouge, histoire de changer de couleur!
    J’aime particulièrement tes moules qui donnent si belle allure à ton savon.

    Commentaire par Pat0212 — 28 septembre 2009 à 23 h 48 min

  2. Irène, il doit être bien doux ce savon avec ces ingrédients, et puis le moule est très joli, artistique comme dit Pat0212.

    J’aurais une petite suggestion à faire à toutes les “posteuses” de ce blog ; pourrions-nous attendre 1 jour ou 2 entre chaque article afin que chacun ait le temps de lire et d’apprécier les articles publiés ? d’une part par respect pour celle qui poste, d’autre part pour avoir le temps de lire tous les commentaires qui, sinon, sont engloutis sous l’avalanche des commentaires.
    De plus, on a la possibilité de programmer la date et l’heure de publication de chaque post ce qui est bien pratique.

    Je sais, je suis tatillon, mais je n’aime pas râter les bonnes choses…

    Commentaire par Catherine — 29 septembre 2009 à 0 h 11 min

  3. Essai

    Commentaire par Catherine — 29 septembre 2009 à 0 h 16 min

  4. Bien sur, Catherine, c’est une bonnee idée.

    Commentaire par Irene — 29 septembre 2009 à 6 h 51 min

  5. J’adore ces moules (je sais, je suis une incorrigibme des moules ) !
    je suis épatée par la quantité de crème fraiche que tu as mise ! Moi; je la mets à la trace !
    Et ton mélange de cires ? Il me plaiiiiit !!! Est-ce qu’il est odorant ?
    PS : la cire de jasmin semble bien tenir, je suis contente !

    Commentaire par Nansou — 29 septembre 2009 à 7 h 11 min

  6. Quelle jolie savonnette, tellement raffinée ! Et toute cette crème doit apporter une douceur exquise à ce savon. Je remarque avec admiration que tu as pu démouler sans dégâts. Je dis ça, car la seule fois où j’ai voulu faire des savons individuels, je n’ai jamais pu démouler : la patience, le congélo, rien à faire. A la sortie ils étaient tout moche !
    Merci de cette nouvelle recette

    Commentaire par lolitarose — 29 septembre 2009 à 7 h 32 min

  7. Avec cette quantité de crème, il doit être extrèmement doux! Et quel moule magnifique!

    Commentaire par cristine — 29 septembre 2009 à 7 h 44 min

  8. ohhhhh la petite normande que je suis ne peux que s’extasier devant ce savon d’une joli couleur douve mais avec un je ne sais quoi de velouté !!!!
    et ma zenitude ne peux passer à cotès de ce merveilleux moule …
    que dire … du bonheur dans un savon !!!!
    je ne connais pas les cires florales mais j’aime ajouter de la crème à la trace ce qui donne des savons tout doux ;)
    gros bidoux et encore bravo mon Irène … tu as embellie ma journée
    ta cece

    Commentaire par cece — 29 septembre 2009 à 8 h 25 min

  9. Qu’il est beau Irène, très bien mis en valeur par ton moule.

    Est-ce de la crème fraiche liquide? Parce que ça semble si simple à te lire d’y mélanger la soude.
    C’est intéressant de voir que tu arrives à ne pas le faire jaunir.

    Deux questions:

    - 225 ou 255g?

    - ton homme devrait fabriquer son savon car je trouve qu’il te parle beaucoup de ce sujet: pas de palme, 225g de crème fraîche etc.

    A quand le savon du mari d’Irène? A deux, vous devriez faire des merveilles (non ce n’est pas cochon!).

    Commentaire par michele — 29 septembre 2009 à 8 h 44 min

  10. Très joli ce savon !! Et gourmand à souhait… Avec toute cette crème il doit être extra doux !!

    Commentaire par Sealeha — 29 septembre 2009 à 10 h 00 min

  11. Irène, l’immaculée à la belle couronne
    J’aime les poissons volants de ton moule
    Quelle débutante chevronnée tout de même
    Des vraies crèmes de douceur décidément les maris
    des fées de cette maison
    Savon d’impératrice orthodoxe Irène

    Commentaire par mlk — 29 septembre 2009 à 10 h 34 min

  12. @Pat, j’irai voir ta méthode car je pense que tu vas la poster et merci …
    @Nansou, tu es contaminée … par les cires florales ! Je suis très heureuse que l’odeur ton savon avec la cire de jasmin te convienne.
    @Michèle, j’ai mis 225 grs de crème fraîche à 35 % (c’est moi qui ai demandé à mon homme de me transformer 255 grs à 30% en xxx à 35 % car il est très fort en calcul mental !Et … nos enfants sont très beaux !). Je dois dire qu’il aime bien les savons mais qu’est ce qu’il râle sur le fait que “j’envahis” … Il a même voulu marquer les derniers savons car il estimait que je m’y “prenais mal” ???
    Il n’y a pas de travail artistique, contrairement à ton savon léopard, mais beaucoup de patience, beaucoup. Tu finis avec une lessive de soude épaisse, c’est déconcertant mais j’avais lu que c’était ainsi.
    La crème que j’ai utilisée ressemblerait plutôt à votre crème fleurette en plus épais mais pas autant que ce que vous appelez crème fraîche.

    @Sealeha, je viendrai mettre un commentaire quand je l’aurai testé, concernant sa texture. Et toi, tu es passé aux savons ?

    @Cece, tu mets combien de crème à la trace ?

    Commentaire par Irene — 29 septembre 2009 à 10 h 37 min

  13. Lolitarose, j’étais quand même un peu inquiète car ce moule est quand même spécial, mais je n’ai eu aucun problème.
    Es-tu sûre de tes calculs concernant le savon que tu n’es pas parvenue à démouler ?

    Commentaire par Irene — 29 septembre 2009 à 10 h 40 min

  14. L’odeur de ce savon doit être extraordinaire et je me demande quel touché il doit avoir entre la crème fraîche et les cires. N’as tu pas une trace très rapide avec un tel pourcentage de cires ?

    Commentaire par ka fée — 29 septembre 2009 à 10 h 59 min

  15. Irène, si tu veux qu’il arrête de se plaindre de l’envahissement, je te conseille:

    - de lui fabriquer SON savon à lui,

    - de lui mettre un crayon et un papier dans les mains et lui demander d’aligner des % d’huiles jusqu’à 100%.
    Comme ça au feeling.

    Puis vous fabriquez le savon inventé…
    Il devrait être aussi beaux que vos enfants ;))

    Commentaire par michele — 29 septembre 2009 à 11 h 40 min

  16. @Ka fée, non curieusement, cela a été surtout que je faisais attention car je désirais mettre en moule individuel. Je suis les conseils que j’ai lus dans le livre d’Anne Watson qui explique qu’avec un mixer, on fait en quelques secondes le travail de dizaines de minutes à la main. Mais dis donc, cela serait plutôt à toi de me donner des conseils …
    Avec les cires florales, la trace vient plus vite, c’est vrai.

    @Michèle, il a non seulement “son” savon, mais “son” shampooing, “son” gel douche, “ses” crèmes pour le corps… Je pense qu’il désire seulement et espère, me contenir dans l’utilisation de l’espace (rires !).
    Je viens de lui faire part de ton idée et il m’a répondu “tout ce que tu fais est bien” !
    What else !

    Commentaire par Irene — 29 septembre 2009 à 12 h 06 min

  17. @mlk, ton commentaire me fait rougir …
    Tu sais, notre “pomodore” que je regarde avec tendresse, il n’est pas très beau … mais il sent bon !

    Commentaire par Irène — 29 septembre 2009 à 12 h 09 min

  18. Moi aussi l’est pas trop beau, mais il sent bon
    et il a la beauté de l’amitié notre Quasimodo

    Commentaire par mlk — 29 septembre 2009 à 12 h 41 min

  19. Quelle finesse ce savon, en bonne normande aussi, je ne peux que retenir cette magnifique recette de douceur.

    Commentaire par cathou — 29 septembre 2009 à 13 h 36 min

  20. je suis découragée, moi !! Vous dormez, parfois, vous deux ? mais comment faites-vous ?
    Il est trop beau, ton savon, Irène, trop beau. Tu vas t’en servir ?
    Je retiens ton procédé pour ne pas “”cuire “”le lait d’ânesse, par exemple. je n’arrive pas à un résultat aussi blanc .J’ai bien lu tout, et….je me demande ce que “”les beaux enfants”” ont à avoir avec le calcul mental, MOI !!!J’ai jamais su compter, et bien, les miens, ils sont beaux aussi, pourtant .Vous voyez ? Je n’arrive plus à vous suivre. faut nous laisser reposer un peu , hein Catherine ?
    Merci beaucoup pour ta belle histoire, Irène.

    Commentaire par moune — 29 septembre 2009 à 14 h 51 min

  21. Moune, tu es “trop” !
    Pour les beaux enfants, ils n’ont effectivement rien à voir avec le calcul mental pour lequel je suis nulle …
    Mais je t’expliquerai Moune, promis !
    Et je vais m’éclipser quelques jours, vous pourrez vous reposer !
    Merci de ta visite ainsi que Cristine !

    Commentaire par Irene — 29 septembre 2009 à 17 h 39 min

  22. Cathou, dès qu’il y a de la crème ou du lait, te voilà ! Merci

    Commentaire par Irene — 29 septembre 2009 à 17 h 44 min

  23. je suis épatée par ton savon Irène. On dirait de la dentelle.

    alors si j’ai bien suivi, tu as remplacé le liquide de dissolution (eau ou lait) par de la crème fraîche.

    il va être bien doux avec toute cette crème.

    Au risque d’être rabat-joie, je vais rejoindre Catherine sur ses remarques : j’ai vu ton article hier soir alors que je voulais aller me coucher et je n’ai pas eu le temps d’aller voir le savon de Michèle.

    Commentaire par eau de rose — 29 septembre 2009 à 22 h 06 min

  24. Ce savon est d’un incroyable blanc immaculé… malgré l’ajout de cires florales qui sont souvent de couleur soutenue? ça je suis épatée…

    on dirait une meringue de mariage…

    donc si j’ai bien compris, c’est l’eau contenue dans la creme fraiche qui a joué la phase aqueuse?

    Commentaire par venezia — 30 septembre 2009 à 13 h 16 min

  25. Ce savon est très beau. La crème fraîche blanchit la pâte de savon. Même les savons à la crème fraîche et avocat donnent des savons très blancs. Le moule est superbe!

    Commentaire par Loulou — 30 septembre 2009 à 16 h 29 min

  26. Alors que, d’habitude, mes savons éclaircissent, lui il jaunit un peu …Je pense que ce sont les cires florales qui se diffusent.
    Oui, la phase aqueuse, c’est la crème fraîche : peut-être certaines savonnières connaissent d’autres techniques que celle que j’ai utilisée, mais c’est sportif car la lessive de soude épaissit pas mal et il faut ajouter très doucement la soude pour que la crème ne jaunisse pas.

    Sur ce, je vous dis au revoir …pour quelques jours mais le blog ne sera pas en pause !

    Commentaire par Irene — 30 septembre 2009 à 17 h 24 min

  27. je répond un peu tard mais comme on dit … mieux vaut tard que jamais non ???
    je mets 1 càs de crème pour un batch de 500g d’huile de base …
    gros bidoux
    ta cece

    Commentaire par cece — 30 septembre 2009 à 23 h 26 min

  28. chouette

    Ah ce post tombe à pic. J’ai fait des savons au lait et je me demandias pourquoi personne n’en faisait à la crème! Donc ça marche. C’est bon à savoir. Le dernier que j’ai fait c’est au lait de coco.

    Commentaire par Stellie — 2 octobre 2009 à 15 h 56 min

  29. moi je suis épaté quand je vois que vous arrivez toutes a demouler vos savons en gardant le relief d’aussi beau moule, chez moi y a que le moule qui est beau, les savons une fois demoulé ressemble a rien!! IL est magnifique celui la est va etre surement tres tres doux!

    Commentaire par NAMOUR — 4 octobre 2009 à 10 h 25 min

  30. une vraie merveille pour les yeux ton savon…. mmmm ca devrait etre un régal pour la peau!!
    un grand bravo!

    Commentaire par leo — 11 octobre 2009 à 11 h 55 min

  31. Merci !

    Namour, est-ce que tu essaies de mettre tes moules au réfrigérateur avant de démouler ? Normalement, ce n’est pas nécessaire mais dans le cas de dessins très délicats oui.
    Pour ce savon, il s’est démoulé sans problème.

    Commentaire par Irene — 11 octobre 2009 à 19 h 34 min

  32. très beau savon qui devait certainement être très doux.

    il est plébiscités sur B O S ce mardi

    Commentaire par swanee — 7 mars 2012 à 17 h 03 min

  33. Swanee, c'est certainement l'un des plus doux que j'ai fait !

    Merci, je suis toujours très fière d'être ans B O S !

    Commentaire par Irene — 7 mars 2012 à 17 h 15 min

  34. Voilà un ingrédient que j 'essayerais bientôt?Merci pour ce partage

    Commentaire par Médina — 10 juillet 2012 à 14 h 19 min

  35. Tu seras très contente !

    Commentaire par Irene — 10 juillet 2012 à 14 h 23 min

  36. Bonjour Irène,

    Je n'ai jamais essayé de dissoudre la soude dans la crème. Ton post m'a convaincu, il faut que j'essaie !

    Commentaire par Zinette — 2 décembre 2012 à 11 h 12 min

  37. Coucou Zinette. Par rapport à cet essai, je changerai selon le mode opératoire que j'ai donné dans mon savon au lait d'ânesse frais : je mettrai – toujours dans l'eau glacée et avec les glaçons – un peu de granité de crème, un peu de soude, et ainsi de suite.

    L'odeur de ce savon était magnifique également …

    Commentaire par Irene — 2 décembre 2012 à 19 h 22 min

  38. Coucou Grande Prêtresse Des Possibles,
    Comme j’aime réviser à l’amphithéâtre de tes pensées, comme ces livres que l’on savoure et que l’on feuillette, lorsque l’esprit est quiet et que la fièvre du savon renaît de ses cendres de soude.J’ai souvent réfléchi dans le déraisonnable de ce savon crème.Je vais essayer ça me tente beaucoup actuellement, ayant l’habitude de congeler ou de graniter mes laits .J’ai des cires qui voudraient servir.Merci de ce partage ma grande grande Prêtresse

    Commentaire par Ambre — 2 octobre 2017 à 21 h 01 min

  39. Bonjour Ambre
    As-tu réalisé ton savon à la crème fraîche ?

    Commentaire par Irene — 15 décembre 2017 à 12 h 09 min

  40. Hello Grande Prêtresse

    Ouiiiiiiiii enfin,quasi tout idem à toi sauf les cires ,moi rose,mimosa,samba et violette plus absolue de benjoin et HE géranium bourbon ,c’est divin même les meilleures des fragrances n’atteignent pas la hauteur des cires florales ,la barre de l effluve est placée à l’échelle de la fierté.
    Ce fût dur pour le mélange ,crème très epaisse en fin de dissolution,la trace a été Très lente j’avais mon récipient tenu dans l’l’eau bouillante par contre une fois la trace pas d’autre choix que de mettre dans un moule ,impossible individuels.Il est monté à plus de 90 alors que je l’avais enfermé à 5°,il a éclaté Et se pouvait comme du magma ,j’ai dû recoller à la cuillère ,phase de gel total ,rien à dire ,si merci de cette recette Irène, je te souhaite une belle journée une fois testé ,je t’en enverrai plein de bisous

    Commentaire par Ambre Jade — 10 janvier 2018 à 13 h 12 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

0,963 Propulsé par WordPress.