Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/2438/trackback

  1. Quelle belle formule de pro, Irène! et quelluxe avec tous ces composants botaniques sophistiqués

    j’adore l’idée de faire fondre l’olivem dans du nilotica. je vais tester pour voir si ça amadoue un peu l’olivem (sur ma peau).

    Pour le botanical complex, je me demande comment c’est fait. Est ce qu’ils ajoutent les extraits dans du coco fractionné ou peut etre font-ils tout macérer dedans avant de filtrer? Je n’arrive pas à savoir si le mot extract désigne quelque chose de précis et de codifié ou pas . Là, il n’y a pas de conservateur, c’est donc sur support huileux uniquement.

    reposo c’est bô

    Commentaire par venezia — 24 août 2009 à 19 h 50 min

  2. Bonjour Princesse : pour le complexe anti oxydant (que je viens de rectifier), c’est dans de la glycérine. et le rose phytolate complex de même.
    Oui, eau et glycérine et pas de conservateur.

    Moi, ce que j’aimerais, c’est le pourcentage de chaque ; la responsable est très serviable et je devrais lui poser tout simplement la question …

    L’olivem, de cette façon, est très “amadoué”. Finalement, je l’ai postée car elle est très agréable.

    Commentaire par Irene — 24 août 2009 à 19 h 58 min

  3. Quand tu annonces que ce n’est pas ta manière habituelle de procéder, je me demande bien quelle est ta manière de faire, tant tout ce que tu as posté ici est audacieux (olivem dans le karité et le reste à froid, tu m’épates et m’appâtes!).

    En lisant je me demandais ce qui avait donné la couleur et tu as répondu. Ton flash est malicieux.

    Quand j’ai réalisé mon extrait de calendula sur coco fractionné, c’était grâce à ceux de The Herbarie.
    Je pense comme toi que ce sont juste des macérations de plantes filtrées.

    Est-ce que tu la destines à un usage particulier? Je lui trouve un air très réparateur voire très “pansement”.

    Irène, encore une fois bravo pour ta maitrise des extraits de plantes et des huiles végétales que j’adore (chardon marie que j’avais testée chez Codina)

    Je vais y revenir, il y a beaucoup de choses à scruter. Merci Irène!

    Commentaire par michele — 24 août 2009 à 20 h 31 min

  4. Merci Michele, tes commentaires sont précieux … C’est exactement cela : une crème réconfortante, apaisante, défatiguante et bien hydratante. L’odeur contribue également beaucoup a ce sentiment d’apaisement que je désirais lui donner. Le plantain fait parti de ces plantes aussi humbles que reines.

    Commentaire par Irene — 24 août 2009 à 20 h 38 min

  5. A mon tour de vous féliciter Irène pour cette formule très professionnelle, beaucoup trop pour moi! Je ne connais pas ce site de vente, mais je suis d’accord sur l’efficacité des macérats de plantes dans coco fractionné! A bientôt, j’espère!!

    Commentaire par Cristine — 24 août 2009 à 20 h 44 min

  6. @Merci Cristine. Quand on sait ce que vous savez faire avec les plantes, je suis honorée de votre commentaire.

    @Michèle : je voulais dire que je préfère préparer mes macérâts moi même !

    Commentaire par Irene — 24 août 2009 à 20 h 51 min

  7. C’est une plante si commune, j’en ai plein par ici et je n’y pense jamais.

    Tu l’as choisi en extrait hydro-glycériné, c’est intéressant. C’est l’un des macérats huileux traditionnels et peu de personnes en réalisent ou peut-être en parlent-ils peu…

    Commentaire par michele — 24 août 2009 à 20 h 57 min

  8. Tu en as parle Michele, je t’ai lue a ce sujet

    Commentaire par Irene — 24 août 2009 à 21 h 17 min

  9. Je complète : tu donnes les informations nécessaires sur le Cephees par exemple.

    Commentaire par Irene — 24 août 2009 à 21 h 24 min

  10. moi aussi je suis sur les fesses !
    10 % de beurre + 5 d’olivem comme seuls actifs chauffés et tous les autres à froid : moi je dis…bravo et merci Irene. Quel culot as tu ! (tu as eu l’idée de cette méthode comment ? C’est ton 1er essai ?)
    Je “débroussaille” la formule pour faire un test à ma façon.

    Commentaire par patte — 24 août 2009 à 23 h 30 min

  11. Voici une façon élégante de détourner des actifs pour le psoriasis et en faire une jolie crème pour l’automne qui s’annonce. La peau qui a eu si chaud doit se délecter des ces plantes et vitamines qui vont lui donner un vrai coup de starter !
    Le complexe Rose Phytolate est liquide. Est-ce qu’il sent bon ?
    Si tu n’avais qu’un actif à inclure dans cette crème qui apaise les feux de l’été, lequel choisirais-tu ? Merci d’être notre testeuse.

    Commentaire par chabou — 25 août 2009 à 7 h 47 min

  12. Irène, je reviens sur le Rose Phytolate. Il semble être un extrait hydrolat-glycériné.

    Je veux dire:
    - pétales de rose et feuilles de violette (peut-être frais) dans de la glycérine
    - dilution de l’extrait glycériné avec des HA de rose et lavande

    Je suis étonnée par l’absence de conservateur. Mais il se peut qu’il y en ait dans les HA.

    J’adore cette idée en tous cas. Est-ce que la texture te semble proche de çà?
    Est-ce légèrement sirupeux ou non?

    J’ai plein d’idées là tout d’un coup…

    Commentaire par michele — 25 août 2009 à 9 h 49 min

  13. Irene, chaque fois que je te lis, je découvre des choses ! Je ne connaissais pas les complexes botaniques !!! Pourrais-tu éclairer ma lanterne ? de ce que je comprends, il est possible de les chauffer sans trop abîmer leurs propriétés ?

    Commentaire par Nansou — 25 août 2009 à 15 h 18 min

  14. Zut, ma longue réponse s’est envolée !

    @Patte, je prends grand soin dans le choix des ingrédients utilisés dans une recette, c’est véritablement la partie la plus longue. Ensuite, je me lance sans état d’âme car je sais que je retomberai toujours sur mes pieds.
    Si tu essaies quelque chose de ce genre, cela serait sympathique que tu nous donnes ton impression.

    @Chabou, je crains fort de ne pouvoir vraiment te répondre car, comme je l’ai dit à Patte, j’étudie (même si je peux me tromper, bien sûr) les produits que je choisis et c’est un peu comme un parfum : j’ai le sentiment que s’il en manque un, cela ne sera pas ce que je cherche. C’est un tout.
    Mais, je pense que le complexe antioxydant est intéressant. On peut l’utiliser dans un pourcentage plus important.
    Je me penche beaucoup sur la question des vitamines également, et je suis contente d’avoir trouvé de la Niacinamide (vitamine B3). Il existe aussi, désormais, de la vitamine C liposoluble.
    Le complexe Rose phytolate n’avait pas une odeur vraiment caractéristique. Mais au final, cette crème sent très bon avec une légère odeur de rose.

    @Michèle, la texture est vraiment très agréable : tu poses, cela pénètre. Légère, peut-être la plus « évanescente » des crèmes que j’ai réalisées. Pas du tout sirupeuse.

    @Nansou, je n’ai pas fait chauffer ces complexes botaniques mais il faut regarder séparément les informations les concernant. Personnellement, je ne les ferai pas chauffer à plus de 40 degrés mais Michèle pourra te répondre plus professionnellement que moi à ce sujet.

    Commentaire par Irene — 25 août 2009 à 17 h 03 min

  15. Pardonne moi d’insister lourdement Irène mais ce n’était pas de la texture de la crème dont je parlais.
    Je ne doute pas de cette merveille après avoir testé la Ste Montagne et la simple ;)

    Je demandais si le “Rose phytolate” était sirupeux. Si c’est le cas, il doit y avoir beaucoup plus d’extrait glycériné que d’hydrolat.
    Tu comprends, ça me mettrait sur la piste des proportions … à copier!

    La 2è photo est super.

    Commentaire par michele — 25 août 2009 à 17 h 50 min

  16. Oh là!J’aimerais bien que Michèle copie ce Rose phytolate et nous en fasse profiter!

    Irène, pourriez vous me donner votre avis sur une éventuelle réduction d’un extrait hydro alcoo glycériné? Merci d’avance!

    Commentaire par Cristine — 25 août 2009 à 18 h 17 min

  17. @Michèle, oups ! Non, pas particulièrement sirupeux.
    Mais j’ai fait des extraits glycérinés qui ne l’étaient pas non plus donc difficile de te donner plus de précision. Sinon que, pur, ça colle quand même sur la peau.

    @Cristine, Michèle va vous répondre car je n’ai jamais fait d’extraits hydro alcoo glycériné.

    Commentaire par Irene — 25 août 2009 à 18 h 41 min

  18. Irène que voici une formule riche! C’est marrant pour du psoriasis j’aurais immédiatement pensé tamanu, copaiba, et lavande. On a chacune ses reflexes. Il faut dire qu’Herbarie est un site très inspirant. J’ai désespérément essayé de passer commande chez eux, malheureusement je n’ai pas pu. Leurs extraits botaniques sont relativement récents, je vais aller y refaire un tour… juste pour rêver.

    Commentaire par malegria — 25 août 2009 à 22 h 25 min

  19. Holà Malegria ! J’avais mis ces extraits pour l’aspect hydratant et le plantain aussi. Mais le reste de la formule était évidemment tout autre. Cependant, avec Monsieur psoriasis je suis en délicatesse : il me tient tête …

    Commentaire par Irene — 25 août 2009 à 23 h 20 min

  20. Je ne fabrique pas non plus d’extraits hydro/alcoolo/glycérinés. C’est Mlk quio en fait mais je ne sais pas si elle les réduit.

    La glycérine ne s’évaporera pas autant mais vous aurez tout de même la “mélasse” une fois que l’alcool et l’eau le seront. Faites attention à la température pour ne pas avoir de caramel (cristallisé) qui sera difficile à re-dissoudre dans votre baume.

    Votre volume de réduction risque d’être plus important mais j’ai déjà mis jusqu’à 5% de glycérine dans certains baumes avec cire d’abeille de l’apiculteur & lécithine liquide sans aucun souci.
    Si votre baume contient un épaississant ou de la lécithine, il ne devrait pas y avoir de problèmes.

    Commentaire par michele — 26 août 2009 à 15 h 46 min

  21. Irene je t’aiiiiiiiiime !
    Ta méthode beurre + olivem et le reste à froid, moi je dis : j’ai testé et je garde la méthode
    Impeccable.
    Incroyable que l’olivem soit aussi peu exigeant

    merci à toi

    Commentaire par patte — 26 août 2009 à 16 h 08 min

  22. AAHHH Patte, en voilà une bonne nouvelle !
    Merci d’avoir fait part de ton impression.

    Commentaire par Irene — 26 août 2009 à 17 h 26 min

  23. Irène, ce” Riposo” qui veut dire? est finement élaborée
    ta jeune chérie atteinte, mais aussi certainement très féminine
    doit t’en être reconnaissante
    Ah! Patte, je vois un grand sourire ravi sur ton visage, c’est super
    heureux
    Selon James A.Duke “les plantes contenant des sporalènes seraient bénéfiques au traitement du , des psoriasis
    (agrumes,céleri,carotte,fenouil,angélique) et du soleil
    Pourquoi pas un savon fenouil,carotte, céleri et avoine mon Irène!
    Sinon, oui je fais beaucoup d’hydroglycéréalcoolé de plantes sèches ou fraiches avec ou sans réduction et avec alcool pour la conservation et sans méthode, au feeling, à l’odeur et j’en suis contente et j’en utilise dans les émulsions et les baumes depuis que Michèle a donné le feu vert “galénique” avant aussi, mais nettement plus “rococco”
    Je salue l’humble plantain aux multiples talents
    Irène, même les médecins sont en délicatesse avec le psoriasis
    alors à toi de jouer et tester

    Commentaire par mlk — 3 septembre 2009 à 20 h 33 min

  24. Mlk : Riposo = repos …

    Commentaire par Irene — 3 septembre 2009 à 21 h 46 min

  25. J’ai stoppé (ne me demandez pas comment car avec toutes les crèmes que j’ai pu lui faire et qu’elle met en même temps le mystère est épais …) le pso de ma fillotte. Mais il reste maintenant comme une peau plus épaisse, et sèche à l’endroit de ses plaques.
    Une seule chose est sûre : je ne lui ai plus jamais mis d’huiles essentielles.

    Commentaire par Irene — 6 septembre 2009 à 16 h 45 min

  26. merci!!!

    bonjour irene
    je vous ecriS d’angleterre ,pour vous remercier chaleureusement pour cette merveilleuse creme que j’ai faite et qui est un vrai enchantement ,ma peau est toute douce et repare,je suis une vrai fan de toute vos recettes s’il vous plait continuez,envoyez nous vos merveilles ,j’attends toujours avec impatience vos recettes ,meme si elles sont un peu complique ,je remplace avec ce que j’ai dans mes placards et la magie opere!

    Commentaire par olivia — 8 décembre 2009 à 12 h 27 min

  27. Olivia, vous me faites extrêmement plaisir et je vous remercie d’avoir pris la peine de donner votre avis sur cette crème.

    J’indique souvent pas mal d’ingrédients mais, ainsi que vous l’avez fait, cela permet de choisir parmi les ingrédients que l’on possède.

    Et ce blog communautaire est également bien agréable et instructif car chacune apporte sa façon de faire.

    Je vous souhaite d’heureuses fêtes
    de fin d’année !

    Commentaire par Irene — 8 décembre 2009 à 13 h 44 min

  28. Bonsoir Olivia et merci pour votre retour.

    Vous est-il possible de nous donner votre formule afin de montrer qu’il est possible de s’inspirer des formules d’Irène même quand on n’a pas trop d’ingrédients? ;-)

    Irène, tu peux enfler de fierté!
    Mais pas trop tout de même, c’est dangereux pour la santé ;)

    Commentaire par michele — 8 décembre 2009 à 20 h 11 min

  29. ma formule

    bonjour
    je vous envoie avec humilite ma recette ,j’ai fais de mon mieux ,mais vraiment j’adore cette creme ,la consistance ,la douceur ,juste superbe !

    squalane 2

    coco fractionne 7

    beurre de karite nilotica 10

    huile de camellia 3

    huile de soja vierge 2

    huile de cerise 2

    huile de riz 3

    olivem 5

    hydrolat de geranium 20

    eau 24

    glycerine 3

    honey moisturiser 3

    gel aloe vera 5

    proteine d’avoine 3.5

    silk gel 2

    silicone 1

    q10 1

    extrait co2 de grenade 1

    extrait co2 de carotte 1

    extrait liquide de kigelia 1

    5 gouttes de geranium ,3 gouttes de vanille

    conservateur 1

    vit e 0.5

    Commentaire par olivia — 18 décembre 2009 à 16 h 30 min

  30. je precise que ma peau est mixte ,deshydrate l’hiver ,cette creme a guerrit ma peau allergique a beaucoup de creme du commerce ,je ne supporte pas les huiles essentielles mais ma peau aime les extraits co2,cette creme n’est pas comedogenique,ma peau est bien lisse et comme regonfle,(desole pas d’accent sur mon clavier anglais!!!)

    Commentaire par olivia — 18 décembre 2009 à 16 h 40 min

  31. Merci beaucoup Olivia d’avoir bien voulu nous donner votre formule.
    Pourrais-je savoir comment vous avez utilisé l’olivem ? Je veux dire avez-vous fait comme moi, c’est à dire sans chauffer les autres ingrédients, uniquement l’olivem et le beurre ?
    Vous n’avez eu aucun problème de déphasage ?
    Dans tous les cas, c’est très aimable à vous et ne vous inquiétez pas pour les accents !

    I whish you a Merry Christmas !

    Commentaire par Irene — 18 décembre 2009 à 18 h 16 min

  32. j’ai fait fondre l’olivem le beurre ,et l’eau
    j’ai ensuite fait un debut d’emulsion puis j’ai laisse refroidir et j’ai ensuite rajoute les autres ingredients ,je n’ai absolument aucun probleme de dephasage ,je dirais meme que la creme est assez compacte ,elle a une texture de beurre je dirais,tres fondante ,et surtout pas cireuse du tout ,ce qui est le probleme avec l’olivem .mais je precise que mon mixer plongeant est tres puissant,je pense que c’est necessaire vu la quantite de phase grasse.

    Commentaire par olivia — 18 décembre 2009 à 20 h 11 min

  33. Merci beaucoup de ces précisions Olivia. C’est une excellente façon d’utiliser l’olivem. Il y a sur le marché, facilement maintenant, un émulsifiant dont je vous donne l’INCI car cela sera plus aisé pour vous de chercher :

    Dénomination INCI : Potassium olivoyl hydrolyzed wheat protein, cetearyl alcohol, glyceryl oleate, glyceryl stearate, potassium hydroxide

    et un autre, pour des crèmes plus grasses :

    Dénomination INCI : Sorbitan olivate

    Merci de votre intervention ici !

    Commentaire par Irene — 18 décembre 2009 à 21 h 26 min

  34. C’est très gentil Olivia et je vous remercie pour votre formule que j’ai lue attentivement.

    Je remarque que vous avez utilisé pas mal d’huiles légères (riz, cerise, camelia, coco fractionné…) qui conviennent bien aux peaux mixtes effectivement.

    Quand vous parlez de silicone, est-ce le silicone végétal ou le silicone naturel?

    Commentaire par michele — 19 décembre 2009 à 10 h 16 min

  35. bonjour
    je parle de silicone naturel ,Chitosan succinamide,
    j’aime particulierement la sensation de confort qu’il apporte ,et je trouve qu’il ameliore la penetration ,il n’etouffe pas ma peau du tout ,et je pense qu’il limite la perte en eau de ma peau qui se deshydrate tres facilement.

    Commentaire par olivia — 19 décembre 2009 à 21 h 03 min

  36. J’aime beaucoup aussi le silicone naturel d’Aromantic.
    Il apporte un glissant très confortable aux crèmes qui sont un peu “sèches” à la formulation.

    Merci Olivia pour votre retour.

    Commentaire par michele — 19 décembre 2009 à 23 h 21 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

0,949 Propulsé par WordPress.