Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/2462/trackback

  1. Wahouuuuu

    Epoustouflant!!!!!

    Commentaire par Evelyne — 29 juin 2009 à 15 h 43 min

  2. je t’admire irène: merci pour ce travail!

    Commentaire par Blandine — 29 juin 2009 à 16 h 09 min

  3. Un travail de Titan pour une œuvre magistrale, bravo Irène, je compatirais si c’était raté, mais c’est tellement réussi que je ne fais qu’applaudir. Ta barre sent si bon que je l’ai déjà promenée sur mes bras, mes joues et sous mon nez. Un parfum de peau au quotidien, tu t’approches vraiment de ce que j’attendais de L…h (toutes nos barres sont bien mieux d’ailleurs, ya pas photo, comme ils disent.
    J’aime beaucoup aussi la référence Tibétaine, ayant d’excellents souvenirs de Daramsala et tout ce que tu racontes me “parle”.
    Merci de nous avoir “régalées” de ta barre et de ton histoire.

    Commentaire par chabou — 29 juin 2009 à 19 h 33 min

  4. Tous les démons se sont déchainés Irène pour entraver ton chemin de partage,mais et tu côtoies et même tutoies les dieux alors
    ton oeuvre tu as accompli pour donner du bonheur
    Merci

    Commentaire par mlk — 29 juin 2009 à 19 h 50 min

  5. waow!!

    je suis restée sans voix devant tant de travail et de patience !
    on reconnaît bien là ton talent d’artiste! c’est tellement joli et recherché !
    et puis qu’est-ce que ça sent bon!!

    merci pour ta superbe participation !
    j’espère que tu as reçu ton colis maintenant !

    bizzzous!

    Commentaire par missmiss — 29 juin 2009 à 20 h 37 min

  6. Que rajouter de plus Irène ? Contrairement à Chabou, j’ai juste effleuré la barrinette pour voir, mais depuis je n’ose plus y toucher tellement je veux la garder intacte, donc je la hume chaque fois que j’ouvre le frigo !
    Tout me parle, la couleur, le graphisme, le Tibet surtout qui est l’un de mes plus forts souvenirs…tout. Et quel travail d’artiste et de patience de bout en bout.
    Bravo l’artiste et merci de nous régaler encore de ce descriptif détaillé.

    Commentaire par lolitarose — 29 juin 2009 à 21 h 48 min

  7. Encore bravo pour ce joli travail et cette inspiration ; même sans pouvoir la sentir, je suis au nirvana devant tant de talent. Tu es une artiste accomplie Irène, félicitations.

    Commentaire par CatherineNC — 30 juin 2009 à 8 h 16 min

  8. Oh la la que j’aime l’idée de cette boule de senteur dorée, si originale, féminine, mystique et artistique. Mais Irène ai-je bien compris, tu as mélangé HE et jojoba à l’aide de tes mains glacées, et c’est tout ? Quel courage et quelle ténacité, mille bravos.

    Commentaire par malegria — 30 juin 2009 à 17 h 05 min

  9. Non, mais vous m’avez mis les larmes aux yeux avec vos commentaires ! Merci, tout simplement merci.

    Malégria, non, j’avais l’intention d’intégrer une goutte de parfum mais je me suis aperçue que cela ne marcherait pas. Alors, comme je tenais à ma goutte “magique”, celle qui représentait le nirvana, enfoui, qu’il faut aller chercher, j’ai préparé une boule faite uniquement avec le mica et un peu d’huile de jojoba.
    Aurais-tu oublié que j’attends de tes nouvelles ?

    Commentaire par Irene — 30 juin 2009 à 19 h 57 min

  10. C’est drôle, mais en lisant tes différentes recettes Irene, j’avais pensé deviner une personnalité à fleur de peau
    Je crois bien que c’est le cas !

    En tout cas, quel travail, une vraie création où rien n’ai laissé au hasard. Partir de rien, quelques indications et atteindre ce résultat.
    Le dessin sur chaque barre ; la confection des boites…Que dire ?
    Ton côté artiste (?) ou plus simplement créateur, transpire de ton billet

    Mais même en me retenant, je ne peux m’empêcher de poser une question..
    Ton macérât (frangipanier/jasmin)est il très odorant .? (pour le jasmin séché : un échec dans l’huile chez moi..et j’ai lu qu’avec le frangipanier, c’était la même chanson

    Maintenant, à moi les autres formules..passionnant mesdames !

    Commentaire par patte — 30 juin 2009 à 21 h 05 min

  11. je fond carrément ! Elles sont magnifiques ces barres, et le concept me plait à un point qu’on n’oserait pas imaginer. Quant au parfum… L’esprit doit vraiment parvenir au nirvana dès les premières effluves.
    Je les trouves parfaites ces barres (et je ne les ai jamais senties, mais j’imagine… et même en imaginant, je pense que je suis bien en dessous de la vérité…)
    Certains disent que l’on parlent à leur coeur. toi, Irène, non seulement tu parles à mon coeur avec ces barrinettes, mais tu parles aussi à mon âme. Et ce n’est pas à la porté de tout un chacun. alors, Merci. Merci beaucoup de me faire voyager et rêver.
    Bisous

    Commentaire par Yulaan — 30 juin 2009 à 23 h 53 min

  12. Yulaan, tu nous nargues depuis tes lointaines caraïbes ! heureusement que nous, qui sommes restées pouvons nous consoler et voyager en sniffant toutes ces merveilleuses barrinettes.

    Commentaire par lolitarose — 1 juillet 2009 à 7 h 24 min

  13. Devinez ! j’ai reçu aujourd’hui un petit paquet en provenance de la Suisse…. et j’ai trouvé dans ce paquet cette magnifique création, comme je suis gâtée, moi qui n’ai pas osé me lancer dans cette aventure.

    Irène, ta barre est tout simplement belle, encore plus que je ne l’avais imaginé et j’aime beaucoup son odeur complexe, une odeur fleurie, poudrée ; même si l’été s’en est allé et que mon corps est peu dénudé en ce moment (fini de faire la folle sous la clim…) il va apprécier cette barre à la texture parfaite, pas grasse du tout, un bonheur.

    Merci encore Irène pour ta gentillesse et bravo pour tes multiples talents.

    Commentaire par Catherine — 8 juillet 2009 à 7 h 52 min

  14. Ton soutien sans faille méritait bien cette petite attention !

    Commentaire par Irene — 8 juillet 2009 à 15 h 29 min

  15. Que de travail, de recherche, d’attention et de minutie !
    Merci beaucoup Irène, de t’être attelée – jusqu’alitée à la clinique ! – à nous confectionner cette petite merveille. L’odeur, fleurie et épicée, légère et capiteuse à la fois, m’évoque la féminité et la spiritualité.
    C’est un très beau cadeau que tu nous as fait.

    Commentaire par profiteresse — 9 juillet 2009 à 18 h 19 min

  16. Vraiment, je surenchéris : quel travail, quelle recherche !
    J’aime beaucoup le thème, le dessin, et l’idée d’avoir un coeur caché à l’intérieur de la barre.
    J’ai hate d’y arriver, mais mes garçons (5 et 4 ans) m’aident bien : il aiment l’odeur et les paillettes et veulent s’en mettre partout !

    Commentaire par Lyjazz — 11 juillet 2009 à 10 h 36 min

  17. merci à vous deux. Lyjazz, quand nous donnes tu ta recette ?

    Commentaire par Irene — 11 juillet 2009 à 12 h 12 min

  18. De la lettre qui l’accompagnait à son cœur d’or mystérieux que je n’ai pas encore découvert, tout m’a ravie dans ta création, Irène… et d’abord cette céleste couleur qui est un enchantement pour le regard, avec l’entrelac doré qu invite à la méditation. Je trouve cette barrinette si belle que j’ai vraiment retardé au maximum le moment de m’en servir.J’ai quand meme fini par l’appliquer sur la peau pour approcher de plus près son parfum: c’est un bouquet de fleurs blanches qu’on dirait lavées de frais dans une eau de montagne, il y a aussi une subtile note exotique-asiatique, le gingembre je suppose qui fouette la langueur immaculée;

    ce n’est pas une barrinette, mais un gri gri enchanté…

    Commentaire par venezia — 14 juillet 2009 à 23 h 10 min

  19. Merci Venezia et bon retour.
    Que ce gri gri te porte bonheur !

    Commentaire par Irene — 15 juillet 2009 à 9 h 20 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

0,907 Propulsé par WordPress.