Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/3139/trackback

  1. L’elixir du Suedois, ça fait un moment que je tourne autour sans parvenir à me décider à l’utiliser…
    Tu me fais souci avec les maux que tu décris… Tout va bien belle Irene ?

    Commentaire par nansou — 1 septembre 2010 à 17 h 27 min

  2. Nansou, rassure-toi, je vais très bien. Mais je m’occupe beaucoup de personnes qui, elles ont des problèmes, et je cherche toujours des moyens de soulager. C’est d’ailleurs par là que j’ai commencé, je suis venue à la cosmétique ensuite.
    Je te remercie, c’est vraiment gentil.
    Tu crains quelque chose avec l’élixir du suédois ?

    Commentaire par Irène — 1 septembre 2010 à 18 h 16 min

  3. Fichtre!
    Je suis comme toi au niveau des pierres, je dois les sentir
    et mon problème est que la majorité d’entre elles ne me parlent pas encore
    hormis l’émeraude même si je suis totalement subjuguée par les connaissances et le” redonné” de Mystic et Nansou
    Problème aussi, je ne peux mettre que peu de bijoux ou objets en parure sous peine d’allergie
    mais j’aime les pierres en eau, en cascade, en terre
    Je vais revenir lire ton article, là ce sont mes impressions instinctuelles
    L’élixir du suédois m’a servi cet hiver en bon compagnon, même s’il “putasse” un peu décliné à tout et n’importe quoi dans le commerce
    Tu me chahutes fort avec ce post et tes synergies à guérir et réconforter à ton nez de guérisseuse

    Commentaire par mlk — 1 septembre 2010 à 19 h 32 min

  4. Irène,

    Tu m’intrigues beaucoup avec cette eau de chamane. l’as-tu imaginée d’abord pour protéger, pour calmer, pour cicatriser? (peut être tout à la fois… ) il y a beaucoup d’ingrédients anti inflammatoires.

    PS je ne connaissais pas du tout cette productrices de plantes médicinales, chouette, une de plus. Cet hydrolat de rose de Provins est-il très parfumé?

    Commentaire par venezia — 1 septembre 2010 à 22 h 19 min

  5. Bonjours ma parigote !
    Alors moi, toutes les pierres me parlent et même beaucoup, et je ne fais d’allergie à aucune !
    Bon, je m’amuse ce matin.

    Quant à parler des pierres brutes que je peux trouver ici ou là, c’est autre chose. J’ai un instinct devant celle qui me dis “prends-moi”. Ces pierres là – et j’ai des petits rochers dans mon jardin puisque c’est un jardin japonais – changent de couleur au fil du temps et cela m’émerveille tellement elles sont “vivantes”.

    Mon élixir du suédois est fait par ma pharmacienne et je rectifierai mon article en donnant sa composition.
    Bonne journée à toi, à vous.

    Venezia, je suis (presque) fière de moi ! J’ai vu le résultat de ce produit et j’en ai été très heureuse. Je l’ai imaginé pour une personne qui doit subir une série de piqûres sous cutanées quotidienne, pendant en tout cas un mois. Le résultat de la première piqûre était relativement désolant : hématome et douleur découlant certainement pour partie de la composition du médicament.
    Hésitante quand même car je ne voulais pas qu’elle risque une infection, je lui avais demandé d’attendre quelques heures avant d’appliquer mon eau, ce qu’elle n’a pas fait mais elle n’est pas très obéissante ! N’empêche que je maintiens un délai en cas de piqûre ce qui ne serait pas le cas pour un choc sans plaie.
    Et j’ai vu qu’avec cette eau, aucune douleur et pas d’hématome.

    Donc, je dirai qu’elle sert à calmer la douleur et éviter les hématomes à la suite d’un coup et, évidemment, ce pour quoi je l’ai imaginée, des piqûres.

    Je n’ai que cette bouteille d’hydrolat de rose de Provins (que j’avais acheté sur ton conseil) donc, je ne peux faire de comparaison avec un autre. Mes autres hydrolats de rose ne sont pas de rose de Provins.

    Commentaire par Irène — 2 septembre 2010 à 7 h 44 min

  6. Vraiment géniale cette recette et tellement pratique !!!

    Commentaire par Luciefer — 2 septembre 2010 à 8 h 57 min

  7. La relation avec les pierres est très subtile car on croit toujours les choisir quant en fait c’est bien les contraire.
    Quel plaisir de lire ta promenade et tes trouvailles créatives.
    Merci de faire les liens vers mon modeste blog.
    On voit bien que les relations que tu entretiens t’amènent à créer de petites merveilles qui font du bien et c’est cela le plus important ;-)
    Merci pour eux, elles ….

    Commentaire par Mystic — 2 septembre 2010 à 10 h 23 min

  8. Luciefer, oui, c’est bien pratique, merci !

    Mystic, “ton modeste blog”, hum, quand je vois tes savons …
    Cela me plaît de pouvoir soulager, je n’ai aucun mérite.
    Quant aux pierres, toi qui les connais si bien, tu sais quel monde merveilleux elles représentent.
    Je suis bien d’accord avec toi, ce sont elles qui nous appellent.

    Commentaire par Irène — 2 septembre 2010 à 11 h 04 min

  9. Je goûte mieux ton article ce matin que lors de la première lecture.
    N’y a t-il pas de possibilité de faire les piqures ailleurs que toujours au même endroit? Doivent-elles être faites in situ, je veux dire à l’endroit exact du trouble?

    Je trouve que la composition avec un conservateur ne devrait pas provoquer d’infection même si la lotion est appliquée immédiatement après la piqure. As-tu peur des interactions avec le médicament?

    J’aurais même personnellement tendance à l’appliquer AVANT plutôt que seulement après coup. Qu’en penses-tu?
    Bonne continuation et courage!

    Commentaire par michele — 3 septembre 2010 à 8 h 08 min

  10. Bonjour Michèle et je te suis reconnaissante de ton “œil” sur cette préparation …

    Les piqûres doivent être sous cutanées et les personnes se les faisant elles mêmes, elles choisissent, en général, les cuisses. Donc, il y a de la place mais si, à chaque fois, se forme un hématome, cela fait beaucoup au bout d’un certain temps.

    Je suis vraiment très heureuse de l’efficacité de cette eau. Comme il y a pénétration, je préfère conseiller la désinfection à l’alcool avant et après l’injection mais je suis d’accord avec toi, il n’y a aucun problème pour appliquer cette préparation immédiatement après. Il faut garder la compresse quelques heures. Il y a un conservateur et, de plus, on la garde au réfrigérateur. Elle doit être également efficace en cas de coups. Mais, dans le cas présent, il y a, de plus, le produit qui brûle un peu au départ et cette eau calme également cette sensation.

    Merci !

    Commentaire par Irène — 3 septembre 2010 à 10 h 31 min

  11. Oups ! Je viens aujourdh’ui pour l’eau de la chamane. Cela m’a transportée tellement loin….que je n’ai pas pu faire un commentaire.
    Les pierres, j’y crois…elles ont mis tellement de temps à se former à l’ombre de la terre et témoin de tant d’événements que forcément elles en gardent des traces et aujourd’hui elles nous transmettent leur connaissance et leur énergie…. la recette est belle mais plus belle encore est la personne qui a eu les motivations pour la créer.

    Commentaire par getz — 16 septembre 2010 à 16 h 36 min

  12. Coucou Getz !

    Si cette eau qui marche vraiment très bien peut être utile, cela sera ma récompense et je suis confuse de ton gentil compliment.

    Commentaire par Irène — 16 septembre 2010 à 17 h 15 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

0,898 Propulsé par WordPress.