Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/3463/trackback

  1. Elle me semble encore une fois parfaite ta recette! Bravo

    Commentaire par Sange — 10 septembre 2010 à 14 h 47 min

  2. L-7D 0.40%
    SWA-10D

    Qu’est-ce ?

    Commentaire par cannella — 10 septembre 2010 à 15 h 12 min

  3. Le pourcentage de phase huileuse ne me fait pas plus peur que cela… J’aime bien parfois aussi les soins riches, surtout que comme tu dis, des fois on ne les trouve pas lourds du tout sur la peau !
    Je ne connais pas l’huile essentielle de davana, que sent-elle ?

    Commentaire par Sealeha — 10 septembre 2010 à 15 h 16 min

  4. Ah ce n’est plus un lait c’est un poème!!!

    Très belle formule que je vais prendre le temps de décortiquer ^o^

    Commentaire par Nandini - Ahelya — 10 septembre 2010 à 16 h 53 min

  5. Avant de vous répondre, je rappelle mon dernier commentaire sur le savon Princesse de Venise :

    ” Irène:
    8 septembre 2010 à 11 h 04 min (Modifier)

    Je prie :

    Nandini
    Kat
    Sealeha
    Luciefer
    TiteMarie
    Ambre
    Flocréa

    de bien vouloir me contacter pour me donner leur adresse (Alex, excuse-moi, je n’ai plus la tienne).

    Pour les trois dernières, vous êtes plusieurs à avoir posté sur le savon doudou et pas sur celui-ci, et vice versa.
    Donc, j’attends encore quelques jours, évidemment, il y a le temps, les savons font tranquillement leur cure …”

    Que celles qui m’ont déjà répondu ne tiennent pas compte de ce rappel …

    Commentaire par Irène — 10 septembre 2010 à 18 h 01 min

  6. Ohhh c’est vrai que c’est un très belle recette avec beaucoup d’ingrédients que je ne connais pas du tout…
    Biz

    Commentaire par Flocréa — 10 septembre 2010 à 19 h 54 min

  7. Ben! je reviendrais te dire car j’ai refait aujourd’hui ma formule P3r et là il est tard
    alors je te fais juste de gros baisers
    avant de passer aux questions à la fraîche
    ou à la lune
    Bises

    Commentaire par mlk — 11 septembre 2010 à 0 h 17 min

  8. Tu as moins de 2% d’émulsifiants et ça tient! Super. A ton avis, quelles sont les spécicificités des deux emulsifiants copaibesques (je parle plus pour la texture,que pour la technique) car je n’ai réussi à trouver vraiment les infos sur son site. , et tu les as déjà utilisés.

    ça m’a fait plaisir de voir que nous avions dégainé toute les deux nos flacons de davana (je sais que tu en as déjà mis dans tes recettes). j’ai eu soudain une furieuse envie de m’en servir alors que mon flacon (de floracopeia) dormait dans ma boite aux HE! Tu ne trouves pas qu’après la note fruitée, il en a une autre très “crapuleuse”?
    Sinon une question: pourquoi as-tu séparé la phase A de la B, qui sont toutes les deux huileuses puisque tu ne les chauffes ni l’une ni l’autre (si j’ai bien compris bien sûr) ?

    bises du samedi

    Commentaire par venezia — 11 septembre 2010 à 12 h 54 min

  9. j’ai juste oublié de préciser que c’est une très jolie formule fort rajeunissante ! (bon, on sait qu’on est toutes belles et fraiches, mais un peu de potion magique ne fait jamais de mal!)

    Commentaire par venezia — 11 septembre 2010 à 12 h 56 min

  10. Bonjour à toutes et merci de vos commentaires.

    Cannella, j’ai répondu dans l’article.

    Sealeha, j’ai également indiqué les informations sur l’HE de Davana également directement dans l’article.

    Venezia, bonjour ! Attention, je n’ai pas une crème mais un lait. Mais il tient merveilleusement bien.
    Et puis, pas de problème de “peluche”, de trainée blanche : c’est formidable. Il s’étale et pénètre immédiatement.

    Le problème de ces deux émulsifiants, c’est qu’il faut quand même faire une quantité relativement importante de produit vu leur minime pourcentage à incorporer. Tu les mets dans l’eau tièdie. Michèle les apprécie également.

    Pour le Davana, je suis, o combien, d’accord avec toi sur la note “crapuleuse” … C’est pour cela que j’ai précisé qu’il faut y aller goutte à goutte mais j’adore ! C’est fou ce que cela change une synergie.

    Alors, si tu as bien lu, j’ai utilisé en phase B, le P3R et j’ai essayé de rester dans l’orthodoxie prônée par Copaiba.

    Conclusion, Venezia, je pense vraiment que 1 % est le pourcentage idéal de P3R permettant de profiter de ses qualités.
    Bises à toi.

    Commentaire par Irène — 11 septembre 2010 à 13 h 58 min

  11. Ma parigote, bon samedi, en bonne compagnie et … à la lune !

    Commentaire par Irène — 11 septembre 2010 à 13 h 59 min

  12. Il est non seulement sublime mais aussi très précieux! j’aime bien tous les actifs apaisants que tu ourles
    J’ai joué comme toi à nouveau hier avec ce P3R et j’ai obtenu une émulsion que je ne saurais qualifier, tant cet émulsifiant est déroutant en terme de texture
    J’ai utilisé la dose de 5% , couplé avec l’ester de sucre et le cold émulsifiant de Zinette et j’ai un lait
    + une gomme, l’amigel, car je n’avais plus de xanthane modifiée
    A l’étalement et en sensation non grasse, je pense qu’elle est bien, mais je voulais une crème et à froid
    Penses tu que le luzz ipp, ajoute ou bénéficie à l’émulsion?
    j’aime beaucoup le mélange rose et tilleul très doux
    Et je ne connais pas du tout sauf sur le forum de copaiba, ces émulsifiants
    Je ne sais si tu connais, mais va y faire un tour , il y explique beaucoup de choses
    et il y a Jasméroli qui donne de bons plans aussi pour ces émulsifiants
    Je suis resté à un % de 22% en corps gras
    Mais il me semble bien avoir versé la phase huile dans la phase eau?
    Tu nous fait cogiter et offre aussi une belle promenade
    Et j’ai une tite crème PPP au davana, très “crapuleuse” et même animale je dirais, qui se serait frotté aux feuilles fraiches de citronnier
    Bon, bises
    j’utilise celle de Weleda

    Commentaire par mlk — 11 septembre 2010 à 19 h 42 min

  13. Bonsoir ma parigote !

    Il est tout à fait exact que ce produit est déconcertant …
    J’ai un lait, pas une crème mais cela ne me déplaît pas.
    L’amigel est très bien, je l’utilise assez régulièrement.
    Je suis comme toi, je connais ces produits par les informations données par le forum. J’ai ajouté le luzz ipp car je désirais ajouter du glissant à ce fameux P3R qui reste souvent difficile à étaler.
    Il conseille, je crois une phase huileuse de 30 % et toi tu es restée à 22 : donc, cela veut dire qu’on peut “jouer” avec lui.
    Le davana est une grande intrigante mais je crois qu’elle a bien d’autres propriétés.
    Regarde ici :

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:I1w-CaHJ2e0J:www.natural-homeremedies.org/blog/davana-essential-oil/+essential+oil+davana&cd=9&hl=fr&ct=clnk&gl=ch&client=firefox-a

    Meme Yulaan l’a utilisée pour sa crème de Noël !
    Bises à toi.

    Commentaire par Irène — 11 septembre 2010 à 20 h 24 min

  14. Des fois cela a du bon d’être collé au travail un samedi soir au lieu de guincher
    Merci pour le lien
    Penses tu que le sens du versage soit très important pour le p3r?
    Car je n’ai pas eu la même texture que la précédente, bon en plus pas de xanthane modifiée
    A tout à l’heure

    Commentaire par mlk — 11 septembre 2010 à 20 h 41 min

  15. Alors, là Malyne, tu poses la question qui me laisse toujours perplexe …
    Je te joins un lien très explicatif :

    http://liliebulle.canalblog.com/archives/2009/11/23/15906514.html

    et regarde bien surtout la façon dont on te conseille d’utiliser l’émulsifiant.

    Michèle en parle aussi dans son article ICI :
    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2010/09/03/18968559.html
    Bises et courage pour le travail …

    Commentaire par Irène — 12 septembre 2010 à 13 h 51 min

  16. Oh la la mon Irène, quelle formule ! surtout si on la compare à celle que je viens de poster, hi hi ! on devrait les mettre en perspective pour montrer les différents aspects de la cosmétique maison. Je vois qu’à l’approche de la saison fraîche tu as re-dégainé ce cher P3R et refait un lait. Le premier (malgré une texture un peu déroutante pour les peaux mixtes) apportait une hydratation extraordinaire. As-tu remarqué une différence avec cette nouvelle formule et l’association de ce nouvel émulsifiant ?
    Il faudra que je ressorte le fond de flacon de mon placard pour tenter une nouvelle expérience.
    Allez, je m’en vais relire à nouveau ta formule pour la décortiquer encore une fois. Je t’embrasse, Dame Fée.

    Commentaire par lolitarose — 12 septembre 2010 à 21 h 50 min

  17. Bonjour Lolitarose et bon retour !
    J’ai des recettes simples mais qui sont dans les bases et c’est dommage car, par exemple, chez moi, ils raffolent de la “mi-chantilly” et je dois la faire en permanence, avec des variantes. Il y a également les bi phasées. Yfigurent également “notre” première recette faite avec le savon en guise d’émulsifiant !
    Je ne sais pas trop comment je pourrais signaler ce genre de recettes.

    J’ai parcouru ton dernier article, magnifique, sur lequel j’irai te parler.

    Revenons donc à ce lait : très franchement, il n’a absolument rien à voir avec le premier “lait du plat pays” ; il faut dire que j’essuyais les plâtres avec cette recette !

    Ce lait m’enchante, il n’est que douceur et légèreté. J’y suis allée sur la pointe des pieds … Le résultat est splendide et si on peut lui faire un reproche, c’est d’être très fluide. Mais … plus épais, il serait tout simplement moins agréable.

    A bientôt, Lolita-San et bises.

    Commentaire par Irène — 13 septembre 2010 à 17 h 24 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

1,063 Propulsé par WordPress.