Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/4867/trackback

  1. Ta plaquette est magnifique, j’aime beaucoup !
    Justement, en lisant l’article de venzia, j’ai de suite pensé aux cires florales…
    peut-être que le rendu est légèrement moins dur que celle faite par Venezia ?

    Commentaire par nansou — 20 février 2011 à 20 h 12 min

  2. Je découvre cette recette du coup bravo à Venezia pour l originalité de celle ci .J’adore ta recette je suis fan des cires florales, et ta plaquette est jolie comme tout  !! bravo Bise   

    Commentaire par Cosmét-home — 20 février 2011 à 23 h 09 min

  3. très belle adaptation que tu as fait c’est magnifique, j’imagine pleinement le rendu olfactif que cette plaquette doit avoir 

    Commentaire par wistiti — 20 février 2011 à 23 h 16 min

  4. Très très futé ces plaquettes de cire, et le résultat est vraiment joli!! L’odeur reste combien de temps à peu près?

    Commentaire par Estelle — 21 février 2011 à 1 h 25 min

  5. oh mais c’est super ça
    merci de nous le faire découvrir
    ton adaptation est superbe

    Commentaire par coralie — 21 février 2011 à 7 h 30 min

  6. ça fait bien envie ces plaquettes parfumantes !! Ta déclinaison est très tentante, elle doit sentir bien bon !

    Commentaire par Sealeha — 21 février 2011 à 9 h 26 min

  7. ça c’est typiquement ce que j’adore! les armoires qui sentent bon et parfument légèrement nos vêtements! jusqu’à présent j’y pose toujours un savon….C’est un des tiens d’ailleurs en ce moment!
    très belle idée, pour soi et à offrir!
    des bisous

    Commentaire par Zsa Zsa — 21 février 2011 à 9 h 45 min

  8. Après avoir admiré celle de Venezia, je viens chez toi pour découvrir la tienne ! Autre déclinaison : différente, mais tout aussi simple et raffinée à la fois !Oui, l’emploi des cires florales doit apporter un plus. Merci Irène !

    Commentaire par Kat — 21 février 2011 à 9 h 54 min

  9. superbe recette originale et drolement inventive je sens que l’on va voir fleurir cela sur beaucoup de blog
    merci a toi du partage bonne semaine 

    Commentaire par sylviam — 21 février 2011 à 10 h 20 min

  10. Très belle déclinaison et cela ne m’étonne pas que tu aies fait tienne cette belle idée de Venezia, vous avez autant de délicatesse l’une et l’autre
    Tu fais bien de dire que le grelot est indispensable, j’en adore son chant, je trouve même que cela impose une pause en méditation, d’autant que pour moi, il est accroché , là où reposent mes macérations
    je pense que le choix de stéarique et soja, doit rendre le tout moins raide qu’avec celle d’abeille
    j’aime vraiment beaucoup ces plaquettes, à décliner aussi en moins joli(anti mite)…je sors, vilaine trash que je suis
    Bises

    Commentaire par mlk — 21 février 2011 à 11 h 00 min

  11. Très belle idée, bravo à Venezia et à toi pour deux recettes superbes. cela ouvre plein de jolies recettes à l’horizon.

    Merci de ce partage.

    Bises

    Commentaire par Tite Marie — 21 février 2011 à 11 h 16 min

  12. Que c’est beau !

    Commentaire par Saganne — 21 février 2011 à 11 h 51 min

  13. Irène, une autre déclinaison par rapport à celle de Venezia tout aussi magnifique. La couleur de ta plaque est très jolie.

    J’aime l’idée de ne pas forcément avoir une couleur blanche et même pourquoi pas utiliser des colorants.

    Commentaire par Colchique — 21 février 2011 à 12 h 50 min

  14. ohh quelle belle déclinaison de cette recette !! j’avais craqué en lisant la recette de vénézia… la tienne incluant des cires florales me laisse encore plus rêveuse… une recette a tenté à coup sur.

    Commentaire par Gwen — 21 février 2011 à 16 h 30 min

  15. J’avais vu et admiré la plaquette de Venezia que j’avais trouvé très délicate et féminine……….mais la tienne …j’en suis raiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiide… bien sur les ingredients parfumés mais le moulin a prière, la fleur de lotus et cette couleur !!! je crois bien que je vais en rêver cette nuit !!!
    Dis tu veux bien me dire ou tu as trouver ce pendentif…..Dis si te plait!!! magnifique vraiment biz Irène

    Commentaire par Flocréa — 21 février 2011 à 19 h 59 min

  16. Je suis ravie si j’ai pu t’inspirer, Irène. C’est toujours très intéressant de découvrir ce que d’autres peuvent imaginer à partir d’un même concept et ta plaque est très belle.

    De mon côté, j’ai voulu privilégier le minimalisme. La cire d’abeille m’inspire toujours beaucoup, je dirais même qu’elle me fascine  car elle est produite par des petits animaux vivants, et pour moi, elle est vivante je dirais…

    je vois que toi aussi tu as mis des gri-gri… est-ce que ce sont les fleurs de lotus thai ou as-tu réussi à en trouver d’autres?

    Le rouleau à pizza pour découper est une super idée, car les bords doivent être dentelés?

    Juste une question: pourquoi de l’acide stéarique? Tu avais peur que ce ne soit pas assez rigide?

    Commentaire par venezia — 21 février 2011 à 20 h 09 min

  17. magnifique !!!

    Commentaire par Luciefer — 22 février 2011 à 10 h 29 min

  18. Une adaptation tout en finesse ! J’avais déjà adoré la recette de Vénézia …Merci pour ce partage qui ouvre les portes de la créativité !Je me pose la même question quant à l’utilisation de l’acide stéarique ….Bisous Belle Irène

    Commentaire par Mystic — 22 février 2011 à 10 h 31 min

  19. Nansou,  Venezia nous a toutes bluffées avec ses plaquettes !
    Le rendu, au toucher, est plus doux.
    Mais je dirai que j’aime bien la couleur blanche des siennes qui mettent les fleurs en valeur.
    J’espère que tu vas mieux.

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 10 h 43 min

  20. Bonjour Cosmeto Home et merci.
    Les cires florales apportent un plus quant à l’odeur, reste à voir sur la durée.
    Bises

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 10 h 46 min

  21. Wistiti, c’est vraiment un enchantement et combien je suis reconnaissante à Venizia. D’ailleurs, celle là, je l’ai laissée dans une petite pièce, pas dans un placard.

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 10 h 48 min

  22. Estelle, je viendrai mettre en commentaire combien de temps l’odeur aura perduré.

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 10 h 51 min

  23. Merci Coralie !

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 10 h 53 min

  24. Sealeha, te connaissant, je suis certaine que tu vas essayer !

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 10 h 54 min

  25. Bonjour Zsa Zsa, je m’habitue très bien à tes visites régulières …
    Je pense que c’est mieux comme solution que les savons pour parfumer les armoires.
    Bises

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 11 h 47 min

  26. Bonjour Kat et merci !
    J’ai pillé Venezia notre Princesse !
    Maintenant, j’imagine tellement de déclinaisons, de formes, c’est infini.

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 11 h 50 min

  27. Bonjour ma parigote !
    J’aime l’idée du grelot de Venezia.
    Avec la cire de soja, l’acide stéarique était indispensable pour l’assouplir et ‘ai même dû mettre de l’huile.
    Il faut dire que ce n’était pas dans un moule individuel et j’ai découpé dans le moule. Cela permet de découper avec des instruments pouvant donner des formes différentes et même des emporte pièces.
    Mais oui, pourquoi pas, un produit anti-mites. C’est peut être prosaïque mais il faut parfois descendre sur terre !
    Bises

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 11 h 57 min

  28. Bonjour Sylviam : tu as raison, ce si joli produit va faire des petits. Cela me fait plaisir pour Venezia !

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 11 h 58 min

  29. Tite Marie bonjour et oui, tu as raison, nos blogs sont des lieux de partage. Cela fait du bien …
    Bises

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 12 h 00 min

  30. Merci Saganne !

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 12 h 00 min

  31. Colchique bonjour et merci.
    Mille idées me venaient en tête, des couleurs aux tampons légers et mêmes à des dessins. Des poudrés, des brillants, enfin il y a de quoi se faire plaisir.
    Il est vrai que la couleur blanche fait bien ressortir les fleurs.

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 12 h 03 min

  32. Gwen, c’était difficile de ne pas craquer devant la petite merveille de Venezia !
    Mais je ne doute pas qu’on va en voir de nombreuses déclinaisons et c’est très intéressant !

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 12 h 05 min

  33. Flocréa, je savais bien que tous les éléments étaient réunis pour te faire craquer !

    Je te promets que je vais rechercher savoir où je me suis procuré le moulin à prières en pendentif. De plus, il tourne vraiment …
    Bises

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 12 h 08 min

  34. Venezia, je te renouvelle mes remerciements.
    Oui, ta plaque est minimaliste mais je n’allais pas te plagier à ce point là !
    J’ai mis un petit moulin à prière qui m’enchante mais ton idée de grelot est vraiment formidable.
    Alors, j’ai fait quatre essais :
    - l’un avec la cire de soja et les cires florales seules. Cela se brisait.
    - ajout du macérat (la moitié de ce qui est indiqué sur la recette). Pas encore satisfaisant.
    - ajout du pourcentage indiqué dans la recette de macérât. C’était mieux mais pas parfait.
    -Alors, j’ai pensé à l’acide stéarique que j’ajoute dans les bougies et, bingo, c’était bon.
    Il faut dire que je n’ai pas utilisé des moules individuels et il faut procéder à la découpe avant que le produit ne soit trop dur.
    Avec les bord dentelés et un ruban en dentelle, c’est craquant !
    Je ne suis pas à Genève donc je rechercherai d’où viennent mes fleurs de lotus (mais ce sont celles utilisées dans la crème Hymne au lotus).

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 12 h 17 min

  35. Bonjour Luciefer et merci !

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 12 h 18 min

  36. Ma chère Mystic, j’ai répondu au dessus pour l’acide stéarique.
    Comment ferais-tu toi ?
    Oui, je suis curieuse !

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 12 h 19 min

  37. Irène,

    Merci pour toutes ces précisions. Finalement, j’ai moins galéré que toi ! Peut être faudrait-il juste tenter d’ajouter un soupçon de cire florale à une cire d’abeille blanche? 

    Commentaire par venezia — 22 février 2011 à 12 h 52 min

  38. Bien sûr Venezia, mais tu comprends bien que je ne voulais pas faire ta recette, en tout cas pour la première fois!
    On a son orgueil quand même !

    Commentaire par Irène — 22 février 2011 à 14 h 54 min

  39. Je pense que je l’aurais décliné comme une recette de bougie en réalisant des essais de % …mais bon, je lis là que tu en as fait pas mal donc il faudra que je sois aussi créative !!! je vais cogiter ça ;-)Vénézia, ta recette hyper simple est tout compte fait idéale mdr

    Commentaire par Mystic — 22 février 2011 à 17 h 51 min

  40. Ta conclusion, Mystic, est frappée au coin du bon sens !

    Commentaire par Irène — 24 février 2011 à 21 h 31 min

  41. Toutes ces belles plaquettes qui naissent partout ! J’adore le petit moulin à prière, où as tu déniché un aussi joli grelot ? Et que donne finalement le mélange cires parfumées-HE ? est-ce que les huiles ne masquent pas trop le parfum des cires ?Je sens que dès que j’ai un peu de temps libre je vais à mon tour expérimenter ma version de la plaquette.Dame la Fée je te salue bien bas et je te bise. ta dévouée lolitarose

    Commentaire par lolitarose — 24 février 2011 à 22 h 24 min

  42. Je ne vais pas être originale, ta plaquette est vraiment magnifique. J’aime beaucoup son décor et je suis sûre que l’odeur doit être à tomber..
    Tu as toujours des idées géniales.
    Je t’embrasse

    Commentaire par Pat — 27 février 2011 à 18 h 15 min

  43. Bonjour Lolitarose, je t’avoue que je ne sais plus où j’ai trouvé mon moulin à prières ! Je vais chercher …
    Il est indéniable que la cire florale – surtout celle de tubéreuse (en tout cas dans les savons c’est celle qui parfume le plus) – – apporte un plus important au niveau de l’odeur. J’ai utilisé un macérât de rose comme huile donc il ne masquait pas l’odeur.
    J’attends ta plaquette dont je ne doute pas qu’elle sera … à croquer !
    Je t’embrasse ma Lolita San

    Commentaire par Irène — 1 mars 2011 à 11 h 35 min

  44. Coucou Pat !
    L’idée géniale est de Venezia et j’en ai fait une interprétation. Tu pourras bientôt juger sur place.
    Merci et bises

    Commentaire par Irène — 1 mars 2011 à 11 h 37 min

  45. Wow! Très jolies tes plaquettes et super inspirantes. Merci!!!

    Commentaire par Silviya — 12 mars 2011 à 11 h 42 min

  46. Silviya, je te remercie et suis heureuse de t’accueillir ici.
    J’ai vu ton blog, tu fais de bien jolies choses …
    A bientôt

    Commentaire par Irène — 12 mars 2011 à 17 h 09 min

  47. Ta plaquette est superbe, elle donne envie d’essayer. Merci

    Commentaire par joyce — 13 mars 2011 à 12 h 07 min

  48. Bienvenue ici Joyce, et merci.

    Commentaire par Irène — 13 mars 2011 à 16 h 19 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

1,916 Propulsé par WordPress.