Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/5222/trackback

  1. Très bel article Irène. Sais-tu que les scientifiques du CNRS vont chez les Dogons afin de comprendre comment ces derniers parviennent à être de parfaits astrologues sans matériel scientifique? Ce qu’ils n’ont pas compris est que leur science se transmet de génération en génération et que ces derniers maîtrisent parfaitement leur environnement. Personnes ne connaitra jamais leur science et c’est très bien ainsi :-)

    Commentaire par Naturi (swahily) — 13 avril 2011 à 14 h 29 min

  2. J’aime beaucoup ton article et j’ai toujours rêvé d’aller là-bas depuis que j’ai sculpté un bas- relief dogon … Encore un voyage à faire et je suis comme toi, il faut que ce pays garde son authenticité comme beaucoup d’autres d’ailleurs …
    Le tourisme est utile mais il “tue” …

    Commentaire par cannella — 13 avril 2011 à 14 h 54 min

  3. Il y a des merveilles partout dans le monde, et tant a apprendre d’eux, je trouve leur village tres beaumerci

    Commentaire par Myam — 13 avril 2011 à 17 h 37 min

  4. je vais me plonger avec délice dans ce monde…Merci pour d’avoir ouvert cette porte!
    je t’embrasse

    Commentaire par Zsa Zsa — 13 avril 2011 à 19 h 18 min

  5. Irène, qu’est ce que c’est reposant et dépaysant de voir ces images ainsi que les vidéos concernant le pays Dogon !

    J’adore leurs maisons qui s’accordent à la perfection avec le paysage.

    Les dogons me semblent vivre en parfaite harmonie avec leur environnement et on prend bien conscience que l’eau est un réel problème pour certains personnes qui vivent sur la terre.

    Commentaire par Colchique — 14 avril 2011 à 7 h 45 min

  6. Très beau thème Irène, et magnifiques photos grâce à tes liens.  J’ai aussi entendu récemment une très belle émission radio sur le sujet. J’ai hâte d’aller voir l’expo! Merci pour cette incitation au voyage

    Les Dogons ont aussi développé un art du tissage aux significations passionnantes. (J’ai découvert ça grâce à ce livre qui y consacre un chapitre “mémoires d’un tisserand” de Jacques Anquetil (éditions Nil))

    Commentaire par venezia — 14 avril 2011 à 7 h 58 min

  7. Ton article est passionnant. Je suis aussi de ton avis sur le tourisme.
    Je t’embrasse

    Commentaire par Pat — 14 avril 2011 à 17 h 47 min

  8. Oui, Naturi, je sais tout cela et je suis tout à fait d’accord avec toi : on peut danser pour les touristes, mais aucun ne parlera jamais.

    C’est comme les personnes qui cherchent à savoir pour les rites d’initiation.

    Commentaire par Irène — 14 avril 2011 à 18 h 06 min

  9. Cannella, je t’assure que j’ai été assez triste, dans les vidéos visionnées, de voir les gens parcourir les villages sans réaliser même qu’étant donné la difficulté d’y accéder c’était une intrusion.

    Je sais qu’avec la sécheresse, ils doivent maintenant acheter certains produits qu’ils ne peuvent pas pas produire en quantité suffisante pour respecter leurs coutumes, et que l’argent du tourisme les aide. Mais j’ai également lu les propositions des agences de voyages et d’organisation de trekking et il y a des moments où cette société est décourageante …

    Quand j’étais adolescente, je ne suis jamais entrée dans un village du Pays Dogon ; je restais au bas de la falaise et seul mon père y accédait.

    Mais je pense que l’on peut se rendre là-bas en manifestant discrétion et respect.

    Commentaire par Irène — 14 avril 2011 à 18 h 14 min

  10. Myam, c’est tellement surprenant et passionnant !
    Je suis heureuse que tu aies apprécié.

    Commentaire par Irène — 14 avril 2011 à 18 h 15 min

  11. Bonjour Zsa Zsa ; pour moi, c’est resté et cela restera un pays mythique. Et quel courage, quelle force, quelles racines !
    Bises à toi beaux yeux.

    Commentaire par Irène — 14 avril 2011 à 18 h 17 min

  12. Colchique, c’est beau n’est-ce pas ?

    J’ai toujours été fascinée par leurs greniers ; et ils représentent beaucoup et son gérés avec intelligence et vigilance.

    Oui, pour eux, c’est certain, l’eau est devenue un problème.

    Commentaire par Irène — 14 avril 2011 à 18 h 20 min

  13. Bonjour Venezia et merci pour les informations que tu apportes.
    Je suis heureuse de donner un lien du livre dont tu parles :

    http://www.amazon.fr/Memoires-dun-tisserand-Anquetil-Jacques/dp/2841110605

    Cela serait vraiment formidable que tu rajoutes – dans l’article même si tu le désires – tes impressions et ressentis ainsi que d’autres informations quand tu auras vu l’exposition.

    Commentaire par Irène — 14 avril 2011 à 18 h 24 min

  14. Bonjour Pat.

    Il faut toujours beaucoup de respect quand on entre chez autrui …
    Bises

    Commentaire par Irène — 14 avril 2011 à 18 h 25 min

  15. Très bel article  !! Je ne connaissais pas ce peuple et je le découvre avec émerveillement et humilité. Merci beaucoup.

    Et pourquoi pas un savon pour leur rendre hommage à ce peuple et à ce pays ? ;)

    Commentaire par Gwen — 15 avril 2011 à 12 h 56 min

  16. Bonjour Gwen, merci.
    Regarde là …

    http://www.terra-amata.com/akimiti/?p=2446

    Commentaire par Irène — 16 avril 2011 à 12 h 11 min

  17. Merveilleux cadeau encore une fois ma Diva
    j’ai bien “fantasmé” sur le peuple Dogon, et cela me rendait à une époque de recherches “identitaires”
    extrêmement fière, et je m’imprégnais juste de la magie, extrêmement signifiante de l’habitat et des masques
    Je vais courir voir l’exposition, avec quelques parisiennes si elles sont libres
    Cadeaux et cadeaux si joliment offerts et aimablement et avec bonheur reçus
    Bises toutes fortes amie

    Commentaire par mlk — 16 avril 2011 à 16 h 13 min

  18. Ma parigote, on fantasme toujours sur le pays Dogon …
    Tu viendras – vous viendrez si tu es avec mes très chères – nous parler de cette exposition. On complètera l’article …
    Bises

    Commentaire par Irène — 19 avril 2011 à 19 h 23 min

  19. Il y a un spécial Telerama, sur l’expoqsition et les dogons
    ce qui ne m’empêchera pas d’y voler pour de vrai
    Merci à toi et

    Commentaire par mlk — 30 avril 2011 à 16 h 08 min

  20. Ma parigote, s’il te plaît, achète moi un programme ou un livre sur l’exposition ; nous réglerons nos comptes ensuite …
    Je te manque on dirait !
    Merci de l’info et bises

    Commentaire par Irène — 30 avril 2011 à 21 h 54 min

  21. Le Kiosque sera fermé demain, mais Lundi, j’irais et pour les comptes, je crois que ton étagère
    t’a un peu trop “fêlé” la bouboule…J’espère que tu n’as pas trop de mal
    Arnica et helichryse
    Ben! oui tu me manques et des bises et surtout tu nous “éveilles” alors, je regarde tout ce qui bouge et je me dis
    “tiens, la sorcière en a parlé” sacré sorcière! en souriant

    Commentaire par mlk — 30 avril 2011 à 22 h 46 min

  22. Ma parigote, je ne te parle pas du magasine que je peux avoir ici, je parle du catalogue de l’exposition, si tu vas la voir …
    J’ai le “congolo” bien cabossé mais j’ai œuvré avec célérité. Le temps doit donc maintenant faire le reste. Mais le mariage est dans 19 jours …
    Bises

    Commentaire par Irène — 1 mai 2011 à 12 h 08 min

  23. Je t’envoie virtuellement un gros brin de bonheur et des bises fleuries
    D’accord pour le catalogue
    Drolatique le “congolo” et vive les mariés et photos siouplaitil beaucoup

    Commentaire par mlk — 1 mai 2011 à 13 h 27 min

  24. Merci ma parigote.
    Photos il y aura !
    Bises

    Commentaire par Irène — 3 mai 2011 à 11 h 35 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

0,910 Propulsé par WordPress.