Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/6159/trackback

  1. Merci chère Irène, je suis enchantée par ta recette (très complète), et le choix de tes ingrédients !
    Je n’aurai pas pensé à réaliser une crème à froid (je n’en n’ai d’ailleurs jamais réalisé à froid , en fait…).
    Vite à ma cuillère magique !!!!

    Commentaire par Elefteria — 1 octobre 2011 à 5 h 45 min

  2. Comme toujours une composition majestueuse pour ta crème !! Je commençais déjà à avoir des problèmes de rougeur, presque couperose. Ma mère en avait également. Depuis que j’utilise des produits maison, je n’ai plus du tout ce problème !! C’est époustouflant ! Peut-être que j’étais sensible à certaines cochonneries qu’on peut trouver dans des crèmes du commerce…

    Commentaire par Sealeha — 1 octobre 2011 à 8 h 02 min

  3. Elle est superbe cette crème j’aime beaucoup ses ingrédients….le parfum doit être merveilleux
    bises et un très bon week end

    Commentaire par Flocréa — 1 octobre 2011 à 8 h 45 min

  4. Seule, la lysolécithine et à 12 % ! Je découvre ! Quelle en est la texture finale ? Avec une phase huileuse importante, je suis curieuse de savoir ce que ça donne. Merci.

    Commentaire par Kat — 1 octobre 2011 à 9 h 08 min

  5. Kat, il y a aussi du gel d’aloes et de l’amigel qui doivent jouer sur la texture.

     Irène, je reconnais là ta pate, tu as une signature vraiment à toi s’il te plait, c’est possible une photo en plus grand pour qu’on voit mieux ta création très couleur mimosa?

    Tu as introduit 15*% d’extraits (vigne rouge, petit houx et mauve, un beau trio) se sont des HG? Si oui, ce la accroit la phase aqueuse d’autant.
    C’est une formule très originale et tentante.

    Commentaire par venezia — 1 octobre 2011 à 9 h 27 min

  6. Elfeteria, il te reste à bien vouloir m’envoyer ton adresse …

    J’attendrai ton retour avec impatience !

    Commentaire par Irène — 1 octobre 2011 à 10 h 36 min

  7. Bonjour Sealeha, je pense sincèrement que nos crèmes sont bien plus efficaces et dans tous les cas aucunement nocives, à condition évidemment de choisir les ingrédients avec soin. Ton cas et celui de ta maman en êtes bien la preuve ..

    Commentaire par Irène — 1 octobre 2011 à 10 h 41 min

  8. Merci Flocréa bises  et bonne fin de semaine à toi.

    Commentaire par Irène — 1 octobre 2011 à 10 h 42 min

  9. Kat, tu testeras !
    Elle est très veloutée.

    Commentaire par Irène — 1 octobre 2011 à 10 h 43 min

  10. Venezia, bonjour. Tu peux cliquer sur les photos pour les voir en plus grand, mais je vais en ajouter une de vraiment près dans la journée.

    Oui, le” trio” est composé d’extraits glycérinés.

    Je peux te dire qu’il y a des mystères car ma phase huileuse était verdâtre en raison de l’huile de calophylle, et au final elle est de ce joli jaune. Évidemment, un chimiste saurait dire pourquoi !

    Commentaire par Irène — 1 octobre 2011 à 10 h 46 min

  11. Irène, très belle recette de crème à froid et j’imagine la joie d’Elefteria.

    Commentaire par Colchique — 1 octobre 2011 à 13 h 04 min

  12. Ô que oui Colchique !!!

    Commentaire par Elefteria — 1 octobre 2011 à 13 h 51 min

  13. Bonjour amie
    A demain, je reviendrais tout bien lire
    bises

    Commentaire par mlk — 1 octobre 2011 à 15 h 55 min

  14. Je t’attends ma parigote ! Bises

    Commentaire par Irène — 1 octobre 2011 à 16 h 41 min

  15. Merci Colchique !

    Commentaire par Irène — 1 octobre 2011 à 16 h 41 min

  16. Irène, quelle inventivité dans tes créations toutes en détails plus luxueux les unes que les autres.Ce ne sont pas des recettes, ce sont des formules magiques…

    Commentaire par drian — 1 octobre 2011 à 19 h 42 min

  17. J’en aime beaucoup la couleur, un jaune appétissant et l’allure moelleuse
    Tu as drôlement bien ciblé les actifs très chère Irénée et je pense que l’application doit être toute douce
    la lecithine est vraiment l’ ingrédient de choix pour ce toucher glissant et la réparation en profondeur
    Ton beurre de prêle me fait de l’œil, je vais prendre le temps à ta place pour le faire home made ih!ih!
    Je te taquine
    Ta parigote en forme

    Commentaire par mlk — 2 octobre 2011 à 13 h 43 min

  18. Bonjour Drian, merci. Formules magiques, cela me plaît bien …

    Commentaire par Irène — 3 octobre 2011 à 13 h 15 min

  19. Ma chère parigote, merci de ton compliment.
    Mais, vas-y, surtout, cela me fera tellement plaisir que tu me fasses le beurre de prêle… Et si tu veux, de lavande, de camomille et de calendula. Bon, d’accord, j’exagère mais puisque tu es en forme …
    Bises

    Commentaire par Irène — 3 octobre 2011 à 13 h 17 min

  20. très belle composition pour une crème superbe. Merci pour ces recherches et cette réalisation.

    Bises.

    Commentaire par Tite Marie — 3 octobre 2011 à 13 h 40 min

  21. Elle m’a l’air superbe ta crème ! J’attends la mienne avec impatience :)
    Bisous et douce semaine Irène …

    Commentaire par cannella — 3 octobre 2011 à 15 h 04 min

  22. Une recette merveilleuse encore une fois ! Tu as des pouvoirs magiques pour réaliser nos voeux…Plein de Bisous Belle Irène 

    Commentaire par Mystic — 4 octobre 2011 à 11 h 47 min

  23. Tite Marie, c’est bien cela, j’ai cherché … Dommage pour l’huile de germe de blé !
    Bises

    Commentaire par Irène — 5 octobre 2011 à 16 h 31 min

  24. Cannella, ton lait est parti …

    Commentaire par Irène — 5 octobre 2011 à 16 h 32 min

  25. Mystic, cela serait bien une baguette magique … Bises

    Commentaire par Irène — 5 octobre 2011 à 16 h 33 min

  26. De nouveau une magnifique recette, tu sais vraiment tout faire.
    Je t’embrasse

    Commentaire par Pat — 5 octobre 2011 à 19 h 57 min

  27. Merci Pat et bises.

    Commentaire par Irène — 6 octobre 2011 à 12 h 31 min

  28. Merci Irène ! Tu m’as vraiment beaucoup gâtée ! Je suis très touchée, merci.

    Commentaire par Elefteria — 7 octobre 2011 à 18 h 29 min

  29. Mon ordi refuse de me laisser voir toutes les photos mais j’ai au moins pu voir la première qui montre une belle crème onctueuse dans laquelle on a très envie de tremper ses doigts ! j’aime beaucoup les ingrédients que tu as utilisés, simples et efficaces. Mais ton beurre de prêle m’a fortement intigué, s’agit-il finalement d’une sorte de sublimé-macérat tels que les faisait MLK ?L’amigel et la lécithine ont permis une émulsion qui se tient et semble en même temps très légère, très douce. Je pense que sa destinataire ne pourra que l’apprécier.Une crème de fée, quoi !Bises romaines !

    Commentaire par lolitarose — 7 octobre 2011 à 19 h 04 min

  30. Elfeteria, c’est le tirage au sort que tu dois remercier ! Je plaisante, ravie de t’avoir fait plaisir !

    Commentaire par Irène — 8 octobre 2011 à 9 h 28 min

  31. Lolitarosa, mais que se passe-t-il avec ton ordinateur ?

    Pour le  beurre de prêle, clique sur le lien mais cela ressemble au palme sublimé de ma parigote avec, en plus de l’huile de coco et de l’aloé. Mais elle m’a grondée en me disant que j’avais seulement à lui demander mes beurres d’herbe !
    C’est vrai, je manque de temps, surtout en cette période mais cette année, cela a duré … toute l’année !

    Tanti baci bella ragazza !

    Commentaire par Irène — 8 octobre 2011 à 9 h 44 min

  32. Une merveilleuse recette encore j’en suis sûre!
    Venir chez toi est toujours un vrai plaisir. Je suis convaincue aussi qu’avec tes produits et le home made,on peut venir à bout de certains soucis que l’on arrive pas à régler avec les crèmes du commerce. Quand l’on compare,les crèmes maison sont bien plus complètes même que certaines marques Bio conues. Malheureusement ,beaucoup de personnes ne sont pas convaincues et errent d’une crème à l’autre.
    Encore bravo.
    Bises.

    Commentaire par lys blanc — 11 octobre 2011 à 8 h 08 min

  33. Lys Blanc, je suis bien d’accord avec toi. Nos produits sont excellents. On se donne beaucoup de mal, on cherche parmi les ingrédients adaptés. Les huiles végétales sont très importantes et de véritables soins en elles mêmes. Les hydrolats également dès que l’on veille au pH.
    Je crois que nous aimons les plantes et cherchons leurs spécificités et leurs trésors.
    Merci et bises à toi.

    Commentaire par Irène — 11 octobre 2011 à 19 h 26 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

0,981 Propulsé par WordPress.