Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/6721/trackback

  1. je reste muette, avoir réussi ce tour de force de réaliser un rouge à lèvres qui tiens et pas sec du grand art, tu me tente biens a essayer, sauf la zenibee à remplacer.Bisous et bravo.

    Commentaire par Tite Marie — 15 décembre 2011 à 15 h 22 min

  2. J'adore aussi faire mes rouges à lèvres… on peut réellement se formuler une couleur parfaite à notre carnation !

    Commentaire par Mariejoe — 15 décembre 2011 à 15 h 40 min

  3. Je n'ai encore pas testé les RàL… c'est vraiment tentant…et surtout bravo d'avoir trouvé le moyen d'avoir une couleur qui tienne et qui ne sèche pas !!!bises

    Commentaire par Flocréa — 15 décembre 2011 à 19 h 56 min

  4. Irène, superbes rouge à lèvres ! Bravo ! Très belles réussites !

    Commentaire par Colchique — 15 décembre 2011 à 23 h 29 min

  5. Tite Marie, merci. Je l'ai fait mais je préfère imaginer d'autres produits. Néanmoins, cela me tenait à coeur d'y parvenir.

    Bises et n'oublie pas d'être sage…

    Commentaire par Irene — 16 décembre 2011 à 9 h 24 min

  6. MarieJoe, merci. Je  prendrai peut-être goût à les faire  maintenant !

    Commentaire par Irene — 16 décembre 2011 à 9 h 25 min

  7. Flocréa, c'est mon premier rouge à lèvres, je veux dire vraiment rouge à lèvres. Je pensais que j'allais me planter ! Bises

    Commentaire par Irene — 16 décembre 2011 à 9 h 26 min

  8. Bonjour Colchique. Quand on s'y met, on s'aperçoit que ce n'est pas difficile. Et comme il est réussi, je ne sais pas si je vais me lancer dans d'autres formules. L'année prochaine …

    Commentaire par Irene — 16 décembre 2011 à 9 h 28 min

  9. Rha oui je m'acharne aussi dans les formules de rouge à lèvres !! J'en ai fait deux récemment, je pense que je ne suis pas loin de la formule parfaite (pour moi !) ^^

    Commentaire par Sealeha — 16 décembre 2011 à 9 h 36 min

  10. Bravo, car ce n'est pas évident. j'adore les rouges à levres, je me maquille très peu mais je ne peux m'en passer.
    J'achète toujours des bio que je veux gras mais qui tiennent… la quête du Graal car toutes mes marques chouchou suppriment les versions grasses pour les remplacer par des trucs secs que je déteste . 
    j'ai donc plein de questions sur ta réalisation  qui semble bien aboutie.  -(le lien vers les moules ne fonctionne pas).

    Si j'ai bien compris tu coules dans un moule puis tu transfères dans le tube?
    Je suppose que oui car l'un de tes modèles affiche un très joli biseau… 

    – Tu as augmenté le miel dans ta deuxième formule, c'est pour apporter plus d'onctuosité? 

    -As tu choisi l'huile d'amandons de prune uniquement pour son parfum ou pour d'autres raisons? 

    -Je n'emploie pas de miroir de sucre, je pensais que c'était un peu gadget… Comme il n'est pas dans la première formule, je suppose que tu l'as choisi pour apporter également plus de moelleux?

    Pour le parfum, il y a chez AZ un arôme fraise des bois qui est pas mal marié à la rose un grand merci pour ces essais

    Commentaire par venezia — 16 décembre 2011 à 16 h 43 min

  11. Ça m'énerve, pourquoi mes phrases refusent-elles d'aller à la ligne alors que je les écris avec plein de blanc autour?

    Commentaire par venezia — 16 décembre 2011 à 16 h 44 min

  12. Sealeha, je me réjouis de voir ta formule !

    Commentaire par Irene — 16 décembre 2011 à 17 h 06 min

  13. Le problème est là Venezia : un rouge qui tienne et qui ne dessèche pas …

    J'ai remis le lien qui ne fonctionnait pas et sur lequel, en plus du modèle de moule, il y a des formules pour les rouges à lèvres ; j'avoue que je ne les ai pas lues … Ce moule est bien car, on voit une tige qui dépasse : en fait il y en a également une de l'autre côté et cela permet d'ouvrir  le moule au milieu pour aider au démoulage et les bâtons sont longs. De plus, tu as trois bâtons à la fois ce qui n'est pas  négliger et li est stable.

    Le moule d'AZ donne une très jolie forme au bout mais je ne l'utilise pas comme indiqué dans la vidéo de démonstration sur leur site. J'ai de la patience mais pas à ce point là … De plus, je lui reproche d'être très court.


    Donc, je coule dans les moules : 5 minutes à température ambiante et ensuite 30 minutes au congélateur. Je démoule et j'enfonce dans le tube.


    - Oui, j'ai ajouté du miel pour l'onctuosité.

    - J'ai choisi l'huile d'amandons de prune pour son odeur mais, en la circonstance elle ne suffit pas à parfumer

    - Alors, le miroir de sucre employé en complément – et j'insiste en complément – apporte vraiment un plus. Quand je l'avais utilisé pour les gloss, j'avais été fort déçue mais, ensuite, intégré même dans les baumes à lèvres, il aide vraiment à la tenue.

    Il aide également pour la brillance.


    Merci pour l'information concernant l'arôme fraise.

     


    Commentaire par Irene — 16 décembre 2011 à 17 h 19 min

  14. Je vais voir Venezia

    Commentaire par Irene — 16 décembre 2011 à 17 h 20 min

  15. Je me maquille peu, mais sortir sans rouges aux lèvres, je me sentirais nue. Je n'aime que les violines, violets et rouges très sombres et gras aussi . En bio, je ne trouve pas mon bonheur et de plus, il semblerait que je sois "allergique" aux cires naturelles sur les lèvres!!!Les KKbeurk; me conviennent…La grande honte et j'avoue ne pas avoir du tout la patience de me lancer, alors j'admire. Je trouve ta formulation très bien aboutie et tes rosés obtenus tout tendres.
    En plus, je crains fort de me lancer sous peine de subir un esclavage intense (ma fille) qui voudrait des trucs et des machins…Comme Venezia, moi aussi, mes phrases sont collées. Bises

    Commentaire par mlk — 17 décembre 2011 à 21 h 14 min

  16. Rhooo suis en admiration devant ta recette , bon je suis peu rouge à lèvres mais le tons brown me vont bien :-)

    Commentaire par Mystic — 18 décembre 2011 à 11 h 09 min

  17. Bonjour ma parigote. Pour l'instant je ne remets pas ton commentaire en forme afin que mon Ingénieur Technique visualise le problème …


    Alors, je vais te dire la meilleure . Petite Chérie m'a demandé un bâton de chaque couleur ! J'en suis restée baba, elle qui ne jure que par son M.. Et elle "adooore" !

    Donc, quelque part, tu as peut-être raison de ne pas te lancer dans l'aventure, s'il venait à l'idée de ta Sweet V. de te solliciter à ce sujet…

    Allergique aux dires naturelles sur les lèvres ? Après tout pourquoi pas, elles sont trop habituées aux produits beurk !

    Douces bises à toi.

    Commentaire par Irene — 19 décembre 2011 à 8 h 43 min

  18. Merci Mystic. Les tons bruns chauds me plaisent également et mes lèves ne supportent pas la nudité. Et ils permettent une gamme variée de maquillage pour les yeux.

    Commentaire par Irene — 21 décembre 2011 à 10 h 28 min

  19. Tu sais vraiment tout faire. J'admire ton art, même si je préfère mettre de la peinture sur mes tableau que sur mon museau.Je t'embrasse.

    Commentaire par Pat — 21 décembre 2011 à 19 h 08 min

  20. Un mot, un seul : bravo !Personnellement, je les trouve très réussis, il faudrait que j'essaie un jour.Bises

    Commentaire par elekhtre — 22 décembre 2011 à 15 h 25 min

  21. Irène, quelle superbe idée tu as eu de nous mettre ces formules de rouge à lèvres. Je n'ai réalisé jusqu'ici que des sticks-baumes teintés qui comme tu le dis teintent les lèvres mais en transparence et ne peuvent donc pas être comparés à de vrais rouges à lèvres. Donc, je continue à me badigeonner avec des produits krakra et j'avoue que ça me désole quand même un peu. Mais là tu me donnes vraiment envie de ma lancer.J'ai bien lu et relu tes deux formules et si je comprends tout c'est donc l'empâtage qui permet aux pigments de "tenir" et donc d'obtenir l'effet couvrant et colorant. Est-ce que la nature des colorants joue également ? On m'avait dit que les oxydes ne permettaient pas à eux seuls de teinter, qu'en penses-tu ? J'aime soit les rouges très nude, soit je passe carrément au rouge sombre, un peu bordeau, donc il me faut vraiment des pigments très colorants !Tes tubes sont très chics, c'est quand même autre chose que nos sempiternels sticks en plastique.Il ne me reste plus qu'à trouver des moules et des tubes et à te copier ! Merci de m'avoir mâché le travail et de l'avoir aussi bien réussi.Bises from Lolita-San 

    Commentaire par lolitarose — 23 décembre 2011 à 19 h 26 min

  22. Je ne désespère pas Pat d t'entraîner dans ces chemins … Je t'embrasse.

    Commentaire par Irene — 24 décembre 2011 à 11 h 17 min

  23. Cela sera très facile pour toi Elektre. Merci de ta visite. Bises

    Commentaire par Irene — 24 décembre 2011 à 11 h 18 min

  24. bonjour ma Lolita San

    Je dois dire que je n’y croyais pas trop ! Mais oui, ils tiennent et n’assèchent pas.

    Même Petite Chérie en a pris deux et “adore” !

    Là, j’ai indéniablement monté en grade !

    Oui, c’est l’empâtage qui permet l’opacité et ensuite, tu joues avec les pigments pour parvenir à la couleur qui te convient.
    La nature des colorants joue certainement : l’ocre renforce l’opacité, les micas sont davantage pour la brillance, le gros du travail est fait par les oxydes. Je ne sais pas si les oxydes seuls permettent de colorer et je ne vois pas pourquoi – dès l’instant où tu as l’opacité – ils ne le pourrait pas mais mon expérience est trop récente dans ce domaine. Les oxydes sont puissants, je te rassure.

    Je te donne le lien de MarieJoe qui a plusieurs recettes de rouges à lèvres :

    http://www.faitesmaison.com/index.php/category/cosmetique/maquillage-cosmetique/levres/

    Tu peux aller voir ici :

    http://www.makingcosmetics.com/Color-Lipstick-Kit-p205.html

    C’est sur ce site que j’ai pris mes moules mais il y a également des pigments. Et même des couleurs toutes prêtes. Personnellement, je préfère préparer mes couleurs moi même. d’autant plus que tu peux rectifier en cours de route.

    Je suis surtout contente d’avoir fait un produit qui n’assèche pas et qui tienne.

    Je ne doute pas que ma délicate Lolita San va nous faire des bâtons à lèvres très réussis ! De très grosses bises à toi.

    Commentaire par Irene — 24 décembre 2011 à 11 h 34 min

  25. Je viens revoir la formule , d'abord à cause du parfum. j'étais persuadée qu'il y avait de la tonka… mais non, ce doit être l'amandon de pruneaux amadoué par le cacao,

    En tout cas, c'est un rouge très parfumé… et qui tient! je le mets en base du mien car je porte des rouges plus soutenus et l'effet me ravit; Bravo pour cette superbe réussite qui m'épate vraiment. 

    Commentaire par venezia — 12 février 2012 à 17 h 05 min

  26. Merci Venezia. Je n'aurais pas mis de la tonka, surtout pour un produit visage.

    Je dois en faire du plus foncé, ce qui n'est pas difficile. Il faut juste un peu de patience pour mouler … Je dois dire que je me suis lancée à mon idée et j'ai eu de la chance !

    Commentaire par Irene — 12 février 2012 à 17 h 21 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

1,221 Propulsé par WordPress.