Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/6920/trackback

  1. Alors, moi, je suis une incorrigible midinette, j'ai vu ce beau gosse à la télé dans une émission culturelle tout de même et je craque grave…beau et comme blessé, tout pour me plaire, presque un loup. Plus sérieusement, cet homme est sincère et a une belle aura. Son aventure est semble t'il aussi très lié à son désir de fuir le schéma paternel( père très mondain ). Et puis je l'ai oublié, alors je vais de ce pas acheter le livre et le lire. J'aime trouver chez toi, cela aussi

    Commentaire par mlk — 11 janvier 2012 à 13 h 56 min

  2. Hum alors moi j'ai vu le documentaire (associé au livre je suppose). C 'est vrai qu'il y a de magnifiques images, que son penchant pour la vodka m'a fait sourire, mais j'ai trouvé qu'il se regardait un peu trop le nombril et que six mois, ce n'est quand meme pas le bagne dans la mesure où il allait rendre visite parfois à des voisins. <<je reconnais être un peu sévère, mais mon impression a été mitigée… ce qui ne met pas du tout en cause le livre que je n'ai pas lu.

    Commentaire par venezia — 11 janvier 2012 à 16 h 25 min

  3. C'est bien ma parigote, c'est bien, c'est sain d'apprécier les beaux gosses. Si tu lis ce livre, tu nous diras …

    Commentaire par Irene — 11 janvier 2012 à 16 h 27 min

  4. Bonsoir Venezia, alors, c'est bizarre car, ainsi que je le dis dans l'article, il ne s'appesantit pas sur les conditions de vie qu'il a choisi et en aucune façon cela paraît lui peser. Juste, une ou deux fois peut-être, qu'il s'ennuie.

    Et, à aucun moment, on a le sentiment qu'il regrette ou qu'il souffre. C'est bizarre. Il profite, il vit pleinement cette période, surtout dès l'instant où commence la fonte des glaces.

    Contrairement à ma parigote et à toi, je ne l'ai pas vu à la télévision que je regarde très peu. Et, en l'occurrence tant mieux !

    Commentaire par Irene — 11 janvier 2012 à 16 h 31 min

  5. Bonsoir Oui, il peut y avoir un coté bourgeois à la recherche de sensations fortes, le coté exploit qu'on raconte dans un livre, avec talent certainement comme le dit si bien Irène. Je l'ai entendu sur France Culture, ne regardant pas la télé, Ouais ? ! Le coté défi me gène. Bon j'ai pas lu le livre. Cela dit Irène j'aime ton enthousiasme !En amitié…

    Commentaire par marie — 11 janvier 2012 à 19 h 01 min

  6. Marie, ce monsieur est un véritable baroudeur. Des sensations fortes il en a connu avec des aventures autrement sportives.

    J'ai peut-être eu la chance d'aborder ce livre sans l'avoir ni vu ni entendu. Mais – sans vouloir le défendre en aucune façon – le côté défi n'apparaît pas vraiment dans son livre, en tout cas il ne se donne pas du tout le "beau rôle". Il relate son expérience avec beaucoup de naturel et ne se regarde pas le nombril. J'aurais détesté cela. Son amour de la nature est certainement ce qui m'a le plus attiré.

    Je reviens rapidement vers toi en privé Marie

    Commentaire par Irene — 11 janvier 2012 à 19 h 42 min

  7. J'ai aimé te lire….ce livre je ne le connaissais pas et j'avoue que des fois je me dis que cela ferai du bien de se retrouver ….avec soi…je tente souvent mais d'une autre manière (mudras, méditation)…j'avoue que je suis une petite peureuse et là à sa place ce serai la panique totale!!! cela a du être une belle expérience….et comme toi j'aimerai savoir si une fois revenu dans le monde….reprends t'on le mouvement sans qu'il nous reste quelque chose….des instants de lucidité et de recul….j'espère vraiment que si….que l'on revient d'une telle expérience enrichi et sage…..belle soirée

    Commentaire par Flocréa — 11 janvier 2012 à 21 h 18 min

  8. Irène, heureusement qu'il se consacrait à son livre pour avoir un minimum d'occupation, surtout quand il faisait très froid et qu'il ne pouvait pas sortir. Je trouve complètement hallucinant qu'une personne puisse vouloir de son plein gré vivre dans des conditions difficiles. Passer un petit moment en Sibérie m'attire beaucoup mais dans de bonnes conditions et surtout pas seule.

    Commentaire par Colchique — 11 janvier 2012 à 21 h 36 min

  9. Je ne connaissais pas ce livre, comme je m'intéresse plus aux romans qu'aux documents. Tu me donnes envie de le lire. Je vais le réserver à la bibliothèque dès qu'il sera disponible. Je suis en général assez méfiante avec les prix littéraires, puisqu'ils couronnent le plus souvent des livres qui se vendront bien. Mais comme tu le recommandes, je suis sûre qu'il est super intéressant et je me réjouis de le découvrir. En voyant le titre de ton article, je m'attendais à une nouvelle aventure de Burgha et Petite Fée.J'espère que tu vas bien et je t'embrasse

    Commentaire par Pat — 11 janvier 2012 à 22 h 57 min

  10. Je serai heureuse d’avoir ton avis éclairé Pat. Ton forum de lecture a du succès, tu travailles bien !
    Je t’embrasse.

    Commentaire par Irene — 15 janvier 2012 à 9 h 10 min

  11. Colchique, tu m’as bien amusée avec ton avis sur la question. Et … en plus, je n’ai pas parlé des ours qui rôdaient … D’après ce que je sais de lui, il apprécie les voyages difficiles. Là, évidemment, le but était autant “intérieur” qu”extérieur”. Il en faut des originaux pour que nous puissions lire leurs aventures ! Mais, personnellement, ce n’est pas un challenge pour moi …

    Commentaire par Irene — 15 janvier 2012 à 9 h 14 min

  12. Flocréa, excuse-moi, j'avais sauté ton commentaire ! Je préfère également animer ma vie intérieure de façon différente et je trouve qu'il y a à faire pour y parvenir …

    J'espère que nous aurons la réponse à notre question quant à la suite, lors du retour !

    Commentaire par Irene — 15 janvier 2012 à 9 h 16 min

  13. Irène, oui, les ours et en plus les loups qui devaient chanter leur lugubre sérénade pour que l'auteur puisse faire des rêves dignes des films d'épouvante. En effet, heureusement qu'il existe des personnes originales aimant les situations difficiles et qui savent écrire, pour qu'on puisse lire leurs mésaventures bien au chaud dans son chez soi douillet. Du coup, j'ai très envie de lire ce livre, surtout que si tu en parles c'est qu'il t'a marqué.

    Commentaire par Colchique — 15 janvier 2012 à 16 h 38 min

  14. Tu m'as convaincue…. de le lire…. Bisous Belle Irène

    Commentaire par Fabienne — 18 janvier 2012 à 10 h 03 min

  15. Bises Fabienne.

    Commentaire par Irene — 21 janvier 2012 à 14 h 33 min

  16. Les ours vont rôder autour de toi mais tu ne risqueras rien Colchique !

    Commentaire par Irene — 21 janvier 2012 à 14 h 33 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

0,930 Propulsé par WordPress.