Akimiti

Commentaires

Flux RSS des commentaires de cet article.

L’adresse web pour faire un rétrolien sur cet article est : http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/7102/trackback

  1. un beau livre …qu'il doit être agréable de lire et de pouvoir ressentir la communion avec la nature…une belle bouffée d'oxygène et de bonheur…

    merci du partage 

    belle soirée

    bises

    Commentaire par Flocréa — 11 février 2012 à 19 h 38 min

  2. Irène,

     

    tu as très bien résumé ce livre que je trouve fondé sur la plus fine des observations de la nature. Comme si l'auteur était "branchée directement  avec elle . Merci

    Commentaire par venezia — 11 février 2012 à 19 h 53 min

  3. Ah! que voilà un livre qui semble vibrant et habité. Le titre est beau aussi, il est de ces êtres à la sensibilité si exquise et qui parlent  et savent écouter le langage le plus subtil. Croyez-vous que les plantes parlent la langue universelle ?

    Commentaire par marie — 11 février 2012 à 21 h 06 min

  4. Déjà le titre et la couverture sont prometteurs et tes mots à toi confortent cette subtile alchimie et symbiose

    Je pose bien volontiers mes petits pas dans cette empreinte tant je me sens proche de cette vision si charnelle

    Il me semble qu'elle rejoint en cette communion, la vision tel est le mot, du Docteur Bach, si habité de l'âme des plantes

    qu'il en a senti  la capacité de faire parler nos émotions

    En cherchant à en savoir encore un peu plus sur l'auteur, je suis tombé sur un nombre impressionnant de fleuristes

    De bon matin, qui pouvait rêver d'une plus belle promenade

    Commentaire par mlk — 12 février 2012 à 10 h 16 min

  5. Irène, merci beaucoup de nous signaler ce livre qui doit être très agréable à lire.

    Commentaire par Colchique — 12 février 2012 à 13 h 04 min

  6. Flocréa, imagine le bonheur de se plonger dans ce monde, avec ces mots. Car faut-il encore savoir exprimer ce ressenti … Bises

    Commentaire par Irene — 12 février 2012 à 13 h 16 min

  7. Venezia, quels moments de grâce intense … Quel talent. Elle a une telle proximité avec la plante. Oui, tu as raison, elle est "branchée" sur elle. C'est si difficile de décrire ce ressenti. Je t'admire d'ailleurs d'avoir tenté avec ton article de parler des élixirs en général. Exercice que je me sens incapable de réaliser. Mon prochain rêve est un élixir de glacier d'Alaska (c'est adapté au moment, n'est-ce-pas ?) dont j'imagine quelques larmes perler sous la pleine lune. Ah ! Merci à toi Princesse …

    Commentaire par Irene — 12 février 2012 à 13 h 21 min

  8. Bonjour Marie. Oui, je crois que les plantes parlent un langage universel, qu'elles peuvent réunir ceux qui les écoutent. Je le crois d'ailleurs non seulement pour les plantes, mais pour l'eau, les rochers grands et petits. Je crois à cette vibration à l'unisson.

    Je me souviens – toute petite – des herbes si fines, algues en formation,  qui finissaient par s'accrocher au ciment des canaux d'irrigation dans le pré de mon grand père. Et, à plat ventre, je regardais leur danse gracieuse. Parfois, elles lâchaient prise et je les imaginais retrouvant leur famille dans le pré. C'était si peu et c'était tout …

    Commentaire par Irene — 12 février 2012 à 13 h 28 min

  9. Bonjour ma parigote. C'est clair qu'elle est nourrie de la vision du docteur Bach. J'aime son approche sans affectation.

    Même le chef de tribu a beaucoup aimé ce livre. Bises et bon dimanche à toi.

    Commentaire par Irene — 12 février 2012 à 13 h 35 min

  10. Colchique, ce livre est une gourmandise pour l'âme …

    Commentaire par Irene — 12 février 2012 à 13 h 36 min

  11. Colchique, ce livre est une gourmandise pour l’âme …

    Commentaire par Irene — 12 février 2012 à 13 h 37 min

  12. Merci pour la présentation du livre :)

    ₪ ஜ ₪

    Commentaire par ₪ ஜ ₪ cOsmetO ₪ ஜ ₪ — 12 février 2012 à 17 h 37 min

  13. une symbiose totale , le rêve ! 

    Commentaire par Mystic — 13 février 2012 à 15 h 34 min

  14. Un livre que je ne connais pas mais rien que la si belle couverture est une invitation à la découverte de cet univers merveilleux. Et puis toi et Venezia en parlez si bien…

    Il faudra un jour que je prenne le temps d'approfondir le sujet des elixirs ; je me suis à ce stade arrêtée à un petit ouvrage très clair sur les fleurs de bach, mais il y manquait ce petit rien de poésie qui change tout.

    Merci de m'ouvrir de nouveaux horizons, Ileno-San. Bises

    Commentaire par lolitarose — 13 février 2012 à 21 h 20 min

  15. C'est vrai, rien que la couverture incite à découvrir ce livre. Merci d'en parler si bien et de nous le faire partager.

    Commentaire par Kat — 14 février 2012 à 10 h 19 min

  16. C'est avec plaisir Cosmeto !

    Commentaire par Irene — 18 février 2012 à 15 h 55 min

  17. Exactement cela Mystic, cette femme est en symbiose totale avec  les plantes …

    Commentaire par Irene — 18 février 2012 à 15 h 55 min

  18. Bonjour Lolita San ! Oui, ce monde des élixirs est tout aussi subtil que réel. Pour moi, je le ressens très facilement. Je te recommande le livre d'Andréas Korte, cet homme extraordinaire, sur les élixirs et pierres d'Amazonie. Bises ma belle romaine.

    Commentaire par Irene — 18 février 2012 à 15 h 58 min

  19. Kat, je te dis de nouveau mon plaisir et ma joie de te retrouver ! Ce livre irait bien à ta délicatesse …

    Commentaire par Irene — 18 février 2012 à 15 h 59 min

  20. Merci Irène de nous faire connaître ce livre.

    Je t embrasse

    Commentaire par Lys blanc — 22 février 2012 à 10 h 20 min

Laisser un commentaire

Les paragraphes et retours à la ligne sont automatiques. Les adresses de messagerie ne sont pas affichées. HTML autorisé : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Captcha:

Fermer cette fenêtre.

0,923 Propulsé par WordPress.